#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2 Claire Samuel

Dans la première partie de cette interview de Chantal Revault d’Allones, nous envisageons le patriarcat comme grille invisible de lecture. Il est fascinant d’apprendre que le scientifique influence son expérience par sa pensée subjective, avant même que l’expérience ne commence.

En outre, j’aime la façon dont Chantal Revault d’Allones explique le concept selon lequel les hommes sont dominants parce qu’ils ont peur. Il n’y a pas de justification à la domination masculine : nous voici au summum de la domination. Enfin, il est fascinant d’établir un lien entre patriarcat et épuisement de la planète. Ainsi, on abuse de la terre comme on scie la branche sur laquelle on se trouve.

Rendez-vous demain pour la seconde partie de l’interview de Chantal Revault d’Allones au sujet de son livre éclairant et inspirant « Patriarcat : fin de partie« .

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2 Claire Samuel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s