Nourriture, plaisir, boulimie et notre divine énergie féminine

Nourriture, plaisir, boulimie et notre divine énergie féminine Claire Samuel

Lorsque j’étais boulimique, la nourriture m’apportait le confort de me sentir remplie mais aucun plaisir. Elle était synonyme de honte et de culpabilité.

Aujourd’hui, je suis sur le chemin de la reconstruction de moi-même, de ma vie et de ma santé sur tous les plans. Notre vie humaine constitue le long processus sans fin de la découverte de nous-même. L’alimentation représente un des piliers de ma nouvelle vie. La nourriture a changé ma vie et elle a changé elle aussi. Je serais incapable de manger ce dont je me gavais autrefois, comme les pâtisseries. Mes papilles gustatives se sont transformées à tel point que je ressens une véritable attirance pour la nourriture vivante, fraîche et crue. J’ai tellement de plaisir lorsque je savoure mes repas que j’apprécie de me trouver dans un endroit calme pour en profiter encore plus, sans avoir à penser à rien d’autre.

La nourriture et le plaisir associé à l’alimentation saine m’apportent une force vitale et une belle énergie. Je me sens toute entière dans l’essence de la féminité lorsque je savoure avec plaisir mes repas. J’ai la sensation de recevoir de l’amour de la vie elle-même.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s