Mon cœur balance entre deux maisons ou choisir en conscience #intégrité et éducation positive Habiter en Tunisie 1:3

Mon cœur balance entre deux maisons ou choisir en conscience #intégrité et éducation positive Habiter en Tunisie 1:3

Je refuse de me sacrifier pour mes enfants car je ne veux pas leur faire porter sur les épaules le poids de la culpabilité. Lorsqu’il s’agit de choisir une maison pour y habiter, je me trouve devant un choix difficile à faire.

Même si j’aime bien la première maison que j’ai visitée, laquelle est plutôt un appartement en rez-de-chaussée, je vais choisir la seconde car elle est plus spacieuse. Je choisis de privilégier le fait d’avoir de l’espace pour les enfants. J’assume ce choix et je m’interdis à l’avance de leur reprocher cela. Je suis consciente que les cinq prochaines années avec les enfants sont précieuses car ils prendront rapidement leur envol ensuite. Même si je préférais la première maison, je me concentre sur les aspects positifs de la seconde, au premier rang desquels un jardin pour faire un potager et le fait de pouvoir aller à l’école sans traverser une route dangereuse.

 

Laisser un commentaire