Maman solo, bizarre et différente mais #libre

Maman solo bizarre et différente mais #libre

Comme je le partage dans mon livre Le nœud de la spirale, j’ai repris mes études de droit à 33 ans. Entourée d’étudiants de 23 ans en moyenne, j’ai ressenti ce que signifiait être bizarre et différente. J’étais épuisée par la combinaison des cours et du fait de s’occuper seule de mes enfants. Ainsi, il n’était pas rare de me trouver dans le parc, allongée dans l’herbe ou sur un banc pendant que les enfants jouaient. Je suis bizarre et différente, mais libre. Soyons bizarres mon amie ma sœur. Soyons libres, quoique les autres disent.

Le noeud de la spirale 300 width

 

Laisser un commentaire