Méfions-nous des médisances ! Pour la #bienveillance

Méfions-nous des médisances ! Pour la #bienveillance

Je suis très méfiante lorsqu’une personne me complimente de façon exagérée. Or les flatteries sont aussi dangereuses que la médisance. Dire du mal d’une personne absente signifie que la prochaine cible sur la liste est nous, qui écoutons. Désormais, je préfère rapidement me retirer de la conversation ou situation dès que quelqu’un commence à se laisser aller aux médisances. Quelle liberté ! Suivons les quatre accords toltèques et soyons impeccables avec notre parole mon amie, ma soeur.

Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle Claire Samuel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s