Pourquoi il est inutile de comparer nos souffrances

Pourquoi il est inutile de comparer nos souffrances

Il n’y a pas d’échelle des souffrances.

Chacune d’entre nous a déjà traversé des épreuves, quelles que soient les apparences extérieures.

Aidons-nous les unes les autres à grandir et être heureuses, pas à essayer de découvrir qui a le plus souffert.

2 réflexions sur “Pourquoi il est inutile de comparer nos souffrances

  1. Tu as raison de faire passer ce message Claire, je suis tout à fait d’accord. Je pense que ce sera difficile d’arriver à un point ou tout le monde comprend que chacun souffre à sa manière, même moi j’ai du mal à l’appliquer parfois mais j’essaie… 🙂

Laisser un commentaire