Justine de Blog d’une partageuse ou être #vraie et le partager

Justine de Blog d'une partageuse ou être #vraie et le partager

« Vivre plus simplement« . Avec un sous-titre comme cela, le Blog d’une partageuse a commencé par me donner très envie de m’y plonger, sans attendre.

J’ai été touchée par Justine, sa fragilité, son honnêteté et son humour, très important l’humour 😉

Justine a accepté de répondre à quelques questions et je l’en remercie chaleureusement. Bien entendu, va faire un petit tour sur blogdunepartageuse.com pour la découvrir et l’encourager.

Merci infiniment chère Justine. Merci de nous rappeler que l’on peut marier des réflexions profondes avec une légèreté qui évite de se prendre au sérieux.

1. Tu as commencé ton blog il y a quelques mois. Quel serait le mot qui décrirait le mieux ce qu’écrire en ligne t’a apporté ? Pourquoi ?

Merci à toi, surtout, de m’offrir cette opportunité de m’exprimer sur ton espace, de t’intéresser à ce que je fais.

Tout de suite j’ai pensé au mot « Libération ». Tout d’abord parce qu’écrire ce qu’on a sur le coeur est toujours libérateur. Parce que je me suis libérée de la peur du jugement, de la peur de déplaire, de la peur d’être moi-même et je me suis enfin lancée. Ecrire sur ce blog m’a enlevé beaucoup d’angoisses que j’avais quotidiennement depuis toujours, pratiquement.

2. Tu incarnes la preuve que s’immerger dans ce que l’on aime faire est très enrichissant. J’ai adoré ton article « Mon blog m’a rendu ambitieuse« .

En ce moment, écrire ou prononcer le mot « créativité » me réconforte, m’inspire et me donne des ailes. J’ai envie de motiver toutes les femmes à créer.

Aurais-tu une réflexion pour apporter de l’eau à mon moulin et convaincre des femmes, peut-être isolées, ou déprimées, ou bien découragées, de se mettre à créer ?

Comme je l’ai dit précédemment, écrire est libérateur. Je crois que tout le monde devrait essayer d’écrire quelques minutes par jour.

Au delà de l’écriture, j’aimerais, moi aussi, conseiller aux femmes de pratiquer ce qui les passionne tous les jours, et peut-être de se demander si elles pourraient aller plus loin, et le partager. Je crois que lorsque l’on est passionnée, et qu’on y met tout notre coeur, alors ça intéresse et ça plaît à d’autres, ça leur apporte de bonnes ondes, c’est ce que j’essaie de faire, en abordant toujours des sujets qui me passionnent sur le blog. Alors en les touchant, on fait de jolies rencontres et on se sent beaucoup moins seules. Même si, au début, c’est uniquement virtuel. Il ne faut pas avoir peur du virtuel, je crois. Ceux qui ont peur ont peut-être oublié qu’il y a de vrais gens derrière l’écran et que si on reçoit de gentils messages, ce sont des êtres humains pleins de bienveillance qui nous les envoient, pas un ordinateur, tout seul. Alors ces relations sont très belles aussi.

3. Dans tes articles, tes vidéos et tes photos, tu es naturelle, vraie et sans filtre. Cette vulnérabilité est-elle libératrice ou parfois difficile à gérer ?

Merci beaucoup d’abord, ça me touche énormément parce que j’essaie de renvoyer cette image et je suis heureuse de voir que j’y parviens. Peut-être que je m’éloigne de la question mais je tiens à dire que depuis maintenant 6 ans, j’ai arrêté de me maquiller et c’est une chose qui m’a permis d’apprendre à me connaître et à m’aimer comme je suis.

J’ai aussi été seule pendant plus d’un an, uniquement avec mon amoureux, mais sans aucun contact avec des amis, pratiquement. Ca a complètement changé ma vie. C’est à ce moment que j’ai réellement fait connaissance avec moi-même et que je me suis rendue compte que je changeais parfois qui j’étais pour plaire et pour faire plaisir aux autres. Alors j’ai pris la décision de ne plus jamais faire en fonction de ce qu’attendent les gens et de rester la plus vraie possible. Pour répondre à ta question, c’était libérateur, à 100%. Même le fait d’être trop spontanée, parfois, et de dire des pensées que je ne devrais peut-être pas, parce qu’elles peuvent blesser, ou déplaire, c’est formidable. « Le bonheur, c’est quand vos pensées, vos paroles et vos actes sont en harmonie. » J’essaie d’appliquer ça tous les jours de ma vie.

4. Quel conseil donnerais-tu à une femme qui a envie de se mettre à écrire en le partageant, comme toi, généreusement avec les autres ?

Je ne sais pas si j’ai la capacité de donner des conseils. Ce que je peux dire, c’est qu’il faut l’assumer à 100%. J’ai eu un blog avant celui-ci, et j’avais peur du jugement, alors j’en ai parlé à 2 ou 3 personnes, et je n’avais donc, pas énormément de visites ni de réactions. J’ai ensuite compris que j’avais ce réel besoin de partager avec plus de monde, alors j’ai assumé à 100%, j’ai essayé de rencontrer des gens qui me ressemblaient et qui ont les mêmes centres d’intérêt que moi, sur Instagram, notamment (@blogdunepartageuse). Et le meilleur conseil que je peux donner ensuite, c’est de s’intéresser à ce que font les autres, sincèrement. Si on cherche à ce que ça vienne tout seul et que ça marche à sens unique, ça ne fonctionnera pas.

Chère Justine, je te remercie beaucoup d’être comme tu es. Tu fais partie des personnes avec lesquelles je sais que je n’ai pas besoin d’être sur mes gardes.

Cela fait tellement de bien, à chaque lecture de blogdunepartageuse.com et de tes posts sur Instagram (@blogdunepartageuse), et maintenant lorsque je te vois sur youtube
sur la chaîne « Justine Blogdunepartageuse », de se plonger dans cet océan de gentillesse, d’humour et de fraîcheur.

Je suis si touchée et tellement flattée d’avoir répondu aux questions d’une femme aussi brillante que toi, sincèrement ! Et lecteur, lectrice, personne qui nous lit en ce moment : Lis le livre de Claire, il est formidable ! Merci Claire !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s