Manger car on est submergée par ses émotions, à quoi ça ressemble maintenant ? #progrès

Manger car on est submergée par ses émotions à quoi ça ressemble maintenant ? #progrès

J’étais une grande addict, j’étais vraiment très boulimique. Cette spirale vers le bas m’a menée au dégoût de moi-même, vers la honte et l’isolement.

Lorsqu’aujourd’hui je mange du son de riz et du cacao cru, non par appétit mais car je suis submergée par mes émotions, je suis fière. Oui, je suis heureuse d’avoir fait des progrès.

J’accepte de me trouver, encore, dans une situation qui me fait manger sans avoir vraiment faim, car je sais que cela va peu à peu disparaître. Un jour, je n’aurai plus besoin de manger pour compenser un trop-plein émotionnel. Je progresse, pas à pas, comme toujours.

Laisser un commentaire