Des conseils de mamans lorsque les #enfants s’ennuient

Des conseils de mamans lorsque les #enfants s'ennuient

Après l’un de mes lives sur youtube et instagram (@clairesamuelenglish) dans lequel je partageais mon désarroi lorsque mon fils me confiait qu’il s’ennuyait alors que je faisais tout pour qu’il ait une belle vie, des mamans m’ont envoyé des messages réconfortants.

Je te les transmets aujourd’hui en espérant qu’ils t’aideront autant qu’ils m’ont aidée mon amie ma soeur.

Sophie m’a écrit : « J’ai beaucoup aimé ton live, penser à soi tout en essayant de faire au mieux pour ses enfants… pas facile et culpabilisant parfois, moi aussi mon fils parfois s’ennuie et moi non plus je n’ai pas forcément envie de jouer avec lui, alors je crois que si on assume pleinement ses choix sans pour autant négliger son enfant, l’enfant s’adapte, apprend la frustration et développe son imagination car parfois l’ennui a du bon, on ne peut pas être constamment occupé, place a la rêverie, à la créativité« .

Sohalia m’a écrit : « S’ennuyer c’est normal. Il va trouver de quoi s’occuper et faire marcher son imaginaire. C’est une étape nécessaire. Ne culpabilise pas. Et ne le surstimule jamais. Au contraire. Ils ont tous des périodes comme ça plus où moins longues. »

Puis, le lendemain : « Ca va mieux aujourd’hui ? Ne le prend pas trop à coeur. Si tu fais tout ce que tu peux c’est que toutes les cartes sont à présent à dans ses mains. Accompagne le en lui disant de se trouver quelque chose à faire ou de t’aider si il s’ennuie trop. Il trouvera bien vite. »

Christine m’a écrit : « Coucou Claire, comme je te comprends !!! Voir son enfant s’ennuyer est très inconfortable. Je suis maman de trois enfants qui ont maintenant 19, 16 et 10 ans. Moi aussi je ne suis pas une maman joueuse et je culpabilisais bcp surtt qd mon aîné était petit. J’avais l’impression que c’était comme le tonneau des danaides :je donnais et ce n’était jamais assez. Avec l’expérience, je me suis aperçue que les enfants avaient aussi besoin de ces moments d’ennui pour se construire, développer Leur imagination, ou les relations entre frères et soeurs. Ces moments nous en vivons nous aussi les adultes d’ailleurs. Après un de mes petits trucs qui fonctionne parfois c’est de proposer de m’aider à faire une tâche du quotidien, parfois ils sont contents et parfois, d’un coup de baguette magique, ils ne s’ennuient plus. Je te souhaite une belle journée. Christine »

Nathalie m’a écrit : « Lorsque je vois mes enfants ainsi et que j’ai fait tout ce que je pouvais faire au moment où je le fais, alors je me dis : « fais-lui confiance, elle/il a tout en elle/lui. Laisse-lui le temps. Sois patiente ». Après avoir traversé des conflits terribles avec ma dernière fille, c’est vraiment ça qui m’a permis de tenir. Par contre, cela ne supprime ni la tristesse, ni le découragement mais nous savons que rien ne dure. Des bisous de maman« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s