Comment retrouver un #ventreplat (ou presque) ? mes 2 astuces bien utiles

Comment retrouver un #ventreplat (ou presque) ? mes 2 astuces bien utiles

Neuf ans après la naissance de mon second bébé, j’ai enfin le temps de travailler sur le renforcement de mon ventre.

Ma première astuce est de suivre les conseils de Kate Magic en faisant des lavements et des irrigations du colon. Si tu lis l’anglais, son livre s’intitule The empowered woman.

Ma second astuce pour avoir un ventre presque plat (pas de perfection) est de renforcer mes abdos.

Les vidéos de yoga d’Adriene sur youtube m’ont beaucoup aidée. Celle intitulée « Core Strength Ritual – Yoga With Adriene » est très efficace.

Publicités

2 belles #leçons de vie de la part de mes #enfants

2 belles #leçons de vie de la part de mes #enfants

Comme d’habitude, mes enfants m’apprennent tellement de choses sur la vie. Mon fils a 9 ans et ma fille 12 ans.

Bien entendu, je fais du mieux possible pour leur enseigner tout ce que je sais.

Etre une maman m’apporte tellement d’humilité et d’instants de grâce.

J’adore mes enfants. J’admire mes enfants.

Ils m’ont rappelé que :

1. Si ce que j’espérais n’est pas arrivé, cela signifie que cela ne devait pas arriver. Je dois faire confiance à la vie.

2. En tant que maman, j’ai un pouvoir personnel et une #responsabilité , une capacité à répondre aux aléas de la vie. Je ne dois pas les faire culpabiliser lorsque je suis triste.

 

Mon #jus frais menthe aloevera pastèque

11 novembre Je suis une #droguée fr 1

Les bienfaits de l’aloé vera mariés à la douceur sucrée de la pastèque, sans oublier un brin de menthe pour la fraîcheur : mon nouveau jus sain et frais !

Lorsque Justine de #Blogdunepartageuse te lance un défi

Lorsque Justine de #Blogdunepartageuse te lance un défi

Justine de Blogdunepartageuse m’a posée quelques questions. Quel plaisir de lui répondre !

1. Es-tu heureux/se dans ta vie ?

Je suis heureuse dans ma vie. Les moments de tristesse ne ternissent pas mon bonheur car désormais je les accueille avec compassion.

2. Quelles sont tes plus grandes passions ?

J’adore enseigner, apprendre des choses à des gens.

Je me revois à 7 ans en train de faire la maîtresse avec les enfants du quartier.

En BTS je faisais rire mes copines en leur refaisant les cours avec des exemples rigolos.

3. Quelle personne admires-tu le plus ?

Oprah Winfrey. Elle est la femme qui m’a donné l’étincelle pour marcher vers mes rêves.

Elle est la copine que j’aimerais avoir. Je suis sûre qu’on rigolerait bien ensemble.

Elle est juste fascinante.

4. Si tu devais choisir une chanson qui te représenterait, ce serait laquelle ? (pas facile, je sais)

A la claire fontaine. Lorsque mon bébé est né prématuré, j’étais complètement bouleversée devant la couveuse. Le voir avec des tubes partout était très douloureux.

J’ai eu l’idée de lui chanter une chanson pour le rassurer. Devant la couveuse la première chanson qui m’est passée dans la tête fût A la claire fontaine. Je lui ai chanté tous les soirs ensuite. Pour qu’il s’endorme en confiance, qu’il se souvienne que j’étais là près de lui, toujours.

5. Et un film, qui te ressemble ?

J’aime bien Crash. J’aime lorsque l’on a le courage d’aller au-delà des préjugés et des jugements hâtifs.

J’avoue que j’ai un faible pour l’acteur Don Cheadle car il me rappelle un homme magnifique que j’ai beaucoup aimé.

6. Dis-nous quelles sont tes 3 plus belles qualités ?

Je suis enthousiaste, naturellement souriante et je vais au bout de ce que j’entreprends.

7. Et un défaut ?

Je me monte la tête toute seule pour un rien parfois.

8. Quelle est l’acte le plus courageux que tu aies réalisé ?

J’ai réussi à quitter une relation toxique malgré ma peur que la personne avec laquelle j’étais se suicide (en réalité ce n’était qu’une menace pour me faire culpabiliser et me retenir).

9. Comment sont tes rapports aux autres êtres humains ?

Tranchés. Soit je ressens immédiatement une sérénité auprès de la personne, soit je me sens toute contractée à l’intérieur donc je prends de la distance.

10. Que représente la nature pour toi ?

La nature constitue mon refuge, l’endroit où je me sens en paix.

11. En quoi est-ce que tu crois ? Spiritualité ? Fées ? Anges ? Religion ? …

En tout cela à la fois et en bref en une force bien plus grande que moi et qui me protège.

Ode à ceux qui font ce qu’ils disent #exactitude et #vérité

Ode à ceux qui font ce qu'ils disent #exactitude et #vérité

Merci à ceux qui cultivent la cohérence entre leurs paroles et leurs actes.

 

Comment dissuader ses #enfants de boire de l’ #alcool ?

16 octobre Comment dissuader TH

Mes parents ne m’ont jamais fait de grands sermons sur les dangers de l’alcool. Pourtant je ne bois pas une goutte d’alcool.

Ce que je partage avec mes enfants est le choc ressenti lorsque quatre personnes de mon collège sont mortes subitement d’un accident après avoir conduit en revenant d’une boîte de nuit. Je partage également mon dégoût pour l’odeur et le goût de l’alcool. Enfin, je partage sans le décider, uniquement par l’exemple que je donne à mes enfants. Celui d’une maman qui ne bois pas.

Je ne pourrai pas être toujours dans leur dos à les surveiller lorsqu’ils seront grands. Je préfère avoir avec eux autour de la table du dîner des conversations animées et franches sur les sujets qui me tiennent à cœur. La façon de prendre soin de soi, en buvant des jus verts et plein d’autres bonnes boissons, en fait partie.

Pourquoi je mange des sardines après 3 ans de 100 % #cru et #végétalien ?

Pourquoi je mange des sardines après 3 ans de 100 % #cru et #végétalien ?

Je refuse la rigidité. Or je mange 100 % cru depuis 3 ans maintenant.

Pourtant, après avoir lu le livre The clarity cleanse, dans lequel les bienfaits des sardines sont détaillés, j’ai eu envie d’en manger.

Les sardines sont donc la seule chose non crue non végane que je mange de temps à autre désormais.

Il est important d’écouter son corps plutôt que de suivre des régimes.

Je reste crue et végane mais à 99,9 %.

L’interview (en anglais) de Shakaya Leone m’a beaucoup inspirée sur ce sujet : « Ex-Vegan (15 Years): Veganism Is Not Sustainable – It’s a « Cleanse, » Not Nourishing« .

Je recommande chaudement le livre (en anglais) du Docteur Habib Sadeghi The clarity cleanse.

Etre présente pour ses #enfants et s’occuper de soi ? impossible ?

Etre présente pour ses #enfants et s'occuper de soi ? impossible ?

Etre maman et faire de son mieux oui, être parfaite non. Humaine plutôt.

Je partage avec mes enfants à quel point je me sens parfois écartelée entre prendre soin de moi, faire ma routine du matin pour donner le meilleur de moi-même, et être présente avec eux, simplement là en pleine conscience.

A ce sujet, j’ai beaucoup aimé la vidéo de Inspire Nation sur l’éveil au moment présent (en anglais) : « JONATHAN ROBINSON: 10 Second Shortcuts to Pure Awakened Awareness! | Spiritual Awakening Exercises« .

 

 

Pourquoi il est crucial d’être heureuse de ce que nous avons maintenant ? #gratitude

Pourquoi il est crucial d'être heureuse de ce que nous avons maintenant ? #gratitude

J’apprends à mes enfants qu’apprécier ce qu’ils ont ici et maintenant est crucial.

Si je n’ai pas de gratitude pour ce qui est aujourd’hui, les belles choses présentes risquent de disparaître.

A l’inverse, plus j’apprécie ce que le moment présent m’offre, plus les belles choses s’intensifient dans ma vie.

 

Les #transgenres sont #normaux et nous apprennent l’authenticité

Les #transgenres sont #normaux et nous apprennent l'authenticité

Je mentirais si je n’avouais pas que ma maman que j’aime très fort a été pendant mon enfance assez rigide en jugeant beaucoup les autres.

J’ignore si cela est la raison pour laquelle aujourd’hui je ne supporte pas le rejet de la différence, le rejet des gens que l’on ne comprend pas, les jugements très fort à l’emporte-pièce qui imposent une dichotomie rigide entre le bien et le mal comme si cela n’était pas subjectif.

J’aime les artistes, j’aime la couleur, les froufrous, la joie, la gaieté, les spectacles. Ainsi, lorsque j’étais adolescente j’adorais la danse, les costumes, les robes pleines de couleurs et de paillettes. Je faisais de la samba, de la salsa, du cha-cha-cha, du rock’n’roll et de la valse. Ma maman que j’aime m’a fait comprendre que mon goût était malsain et que j’étais mauvaise personne pour aimer autant la danse et son univers.

C’est peut-être pour cela que le rejet des homosexuels, des transgenres, des gens qui s’habillent différemment, qui pensent différemment, qui sont bizarres selon les standards imposés par la publicité me hérisse. Je ne pensais pas avoir un jour une relation aussi proche avec une personne qui a changé de sexe. Je décide de le partager parce que les préjugés et les jugements des personnes bien pensantes j’en veux pas et je m’en tape comme dirait ma copine Justine.

Ce que je veux c’est un monde plus beau où chacun à sa place même si cette personne ne nous ressemble pas.

Au fait si tout cela t’intéresse et que tu comprends l’anglais, Teal Swan a réalisé une vidéo géniale dans laquelle elle explique que les transgenres ont une leçon essentielle à nous apprendre à nous autres : l’ #AUTHENTICITE « Transgender (Ask Teal Episode on Transgender and Transsexuality) – Teal Swan« .