Du comportement des femmes victimes de violences ou élargir notre esprit

Du comportement des femmes victimes de violences ou élargir notre esprit

On ne peut pas juger le passé d’une personne en observant son comportement présent. Chaque personne a sa façon de vivre avec la douleur. La nier ou l’étouffer par des comportements addictifs lorsque d’autres crient ou pleurent leur peine n’efface pas ce qui s’est passé. On ne sait rien de l’extérieur. Ce qui nous est offert n’est qu’apparences. Gardons l’esprit et surtout le cœur ouvert.

 

 

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.