Petit souvenir de la campagne ou les #chiots sauvages nés au creux d’un olivier

Petit souvenir de la campagne ou les #chiots sauvages nés au creux d'un olivier

Mon fils et moi avons surnommé cette chienne « Princesse » en raison de ses beaux yeux flamboyants. Environ deux fois par an, elle a une portée de chiots. Petit souvenir en vidéo car on a failli l’adopter.

 

Publicités

Laisser un commentaire