D’une leçon de conduite de se réapproprier notre #lumière

D'une leçon de conduite de se réapproprier notre #lumière

J’ai obtenu mon permis de conduire il y a huit ans et je n’ai jamais conduit, surtout par peur. Puisque je souhaite avoir la liberté d’aller facilement où j’ai envie lorsque j’habiterai dans le sud, j’ai décidé de prendre des leçons de conduite pour reprendre confiance en moi et vérifier si je savais toujours le faire. A l’époque j’avais eu mon permis du premier coup.

Le moniteur d’auto-école m’a prévenue : souvent il faut une dizaine d’heures pour se remettre dans le bain de la conduite. La première heure nous avons beaucoup roulé le long de la mer, pour tester la cinquième vitesse notamment. La seconde heure nous nous sommes concentrés sur le centre-ville et les manœuvres, créneaux et autres.

Le verdict ? Il a dit que je conduisais super bien et que je n’avais pas besoin d’heures de conduite supplémentaires.

Je ne m’y attendais pas. Je suis super heureuse. C’était drôle car ma fille était assise à l’arrière avec mon papa de Tunisie pendant les leçons. Elle était très impressionnée de découvrir que sa maman savait conduire (et bien !) ! Cette petite anecdote a pour but de t’encourager à te réapproprier ton pouvoir personnel mon amie ma sœur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire