Retour sur le mois de juin 2019 #monmoisàmoi quitter et quittée

Retour sur le mois de juin 2019 #monmoisàmoi quitter et quittée

En juin 2019, j’ai quitté un pays que j’aimais depuis très longtemps, la Tunisie. J’ai expliqué les raisons plus en détail dans la vidéo « Retour sur le mois de mars 2019 #monmoisàmoi« .

En juin 2019, j’ai en outre été quittée par un homme que j’aimais depuis très longtemps, et cela fût un choc immense.

La photo du mois

Elle est celle de Piment, un petit chiot qui s’était réfugié devant ma porte en Tunisie.

Je n’ai pas réalisé immédiatement, mais il avait une corde très serrée autour du cou, qui était en train de l’étouffer doucement, d’ailleurs son cou était devenu aussi volumineux que sa tête.

Avant :

Retour sur le mois de juin 2019 #monmoisàmoi quitter et quittée

Grâce à ma fille et mon voisin, nous lui avons sauvé la vie (peut-être que tu l’as vu dans mes stories sur Instagram @clairesamuelenglish). Il est resté dans mon jardin une nuit. Il était couvert de puces.

Après :

Retour sur le mois de juin 2019 #monmoisàmoi quitter et quittée

Le lendemain, je voyais dans ses yeux tellement de gratitude et de joie, lui qui était tout prostré la veille, en train de mourir.

Le regard de ce chiot est resté ancré en moi et bizarrement, il m’a donné beaucoup de force pour surmonter le reste de ce mois de juin.

Piment a été offert à des bergers qui gardent les moutons entre les champs d’oliviers argentés. Il aura une belle vie.

La question du mois posée par Justine de Blog d’une partageuse, à l’origine de ce défi #monmoisàmoi (voir par ici) est :

Quelle peur je décide d’affronter ?

Honnêtement, même tuer moi-même un scorpion ne me fait plus peur alors je dirais que ma plus grande peur est d’être enfin heureuse. Oui il faut un moment arrêter toutes ces choses douloureuses et compliquées.

Je veux affronter ma peur d’avoir une vie facile. Je n’ai pas besoin de souffrir pour mériter de vivre ni d’expier des fautes non commises. Je veux savourer la vie, construire mon avenir avec un homme et pouvoir rendre service aux autres en vivant ma vie pleinement.

Cela me fait penser au message de Marianne Williamson qui écrit que ce qui nous fait le plus peur n’est pas notre ombre mais notre lumière et sa puissance.

 

Publicités

Une réflexion sur “Retour sur le mois de juin 2019 #monmoisàmoi quitter et quittée

Laisser un commentaire