Il a des maux à dire #écoutetoncorps

Il a des maux à dire #écoutetoncorps

Une de mes meilleures amies me confie qu’elle s’est remise à fumer après des années d’interruption. Une autre avait des infections urinaires à répétition avant de faire un travail sur son rapport à la sexualité, notamment avec les livres de Danièle Flaumenbaum :

Personnellement, je sais que j’ai abîmé mes glandes surrénales en travaillant comme une folle.

Si notre corps se comporte de telle ou telle façon, cela est une tentative d’alerte pour que nous corrigions le tir. Il s’agit d’améliorer notre vie en fonction des signaux de notre corps, comme l’explique avec éloquence Thierry Casasnovas.

Ma copine quitte le cabinet et souhaite reconstruire sa santé.

L’important me semble être de ne pas supprimer les signaux de notre corps mais de les prendre en considération.

 

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.