Je ne referai pas trois fois la même erreur #relationsamoureuses

Je ne referai pas trois fois la même erreur #relationsamoureuses

J’étais dans une sorte d’état d’esprit pas vraiment déprimée mais pas super enthousiaste non plus.

Le résultat ? En gros je regarde par terre quand je marche dans la rue au sens propre et figuré.

Deux fois cela m’est arrivé : j’avais dans mon entourage un homme génial. Je l’avais dans mon champ de vision mais je ne l’ai jamais vraiment regardé.

A cause de cette p* de tristesse qui colle à la peau. A cause aussi du travail qui envahissait complètement ma vie de maman solo, ayant déjà peu de temps pour elle.

Cela me déchire de le dire, mais je n’avais pas de temps pour lui. Je n’ai pas eu le temps de le regarder, alors qu’il était là.

Puis lorsqu’enfin j’ouvre les yeux, il est trop tard. Il quitte le pays ou c’est moi qui le quitte. Bref, je n’ai pas eu le temps de savourer sa présence, de parler avec lui, de prendre le temps.

Bien sûr, au moment où je comprends que le temps est compté je me mets à aimer cet homme éperdument. Sauf qu’il est trop tard. La relation devient impossible.

Il me reste une question : pourquoi avoir gâché ce temps ? Pourquoi je ne l’ai pas vu alors qu’il était là ?

Maintenant je pleure mon amour qui m’a quitté mais je décide de ne plus regarder par terre quand je marche.

Je veux garder mes yeux grands ouverts et voir la beauté autour de moi.

Je veux avancer avec confiance, sachant qu’il y a un homme dans mon entourage qui m’aimera, que je pourrai aimer, qui ne partira pas sur un autre continent, et moi non plus.

 

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.