Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement ou réalité objective ? La réalité de l’un et celle de l’autre… Au XIVème siècle, les penseurs distinguaient la réalité et l’idée que la personne se fait sur la chose réelle (res signifie chose en latin).

Pour Jean Duns Scot par exemple, la réalité se situe au niveau de l’esprit de la personne, elle ne constitue pas quelque chose qui existe à extérieur.

Et si cela nous aidait à abandonner la quête d’être comprise ? Et si notre amoureux n’avait pas à nous comprendre totalement, puisque de toute façon tout est subjectif et l’on en perçoit jamais les choses de la même façon ? Cette façon de voir les choses a des limites bien sûr, mais elle m’aide à ne pas gaspiller mon énergie à essayer de convaincre quelqu’un de la réalité telle que je la vois.

Si nos deux réalités s’accordent et dansent ensemble harmonieusement tant mieux, sinon je ne perdrai plus mon temps à essayer de convaincre l’autre.

Pour plus de liberté. Pour accepter ce qui est. Pour reconstruire ma vie, dans le prolongement du chemin que je partage dans le livre Le noeud de la spirale mon amie ma soeur.

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.