Tes questions et mes réponses - Partages en direct

Direct 137 – Reprise d’études, cadeaux de Noël et recette aux noix

Voici le message de Gaiate : “Je viens de découvrir cette vidéo dans un grand moment de solitude, de tristesse, en reprise d'études à 40 ans, maman solo....ouf!! De plus j'ai essuyé des jugements négatifs de la part de ma propre mère, j'en ai mal à l'oreille, type otite, je viens de passer un moment au téléphone avec elle.
Le direct du jeudi Cercle de femmes de Claire Samuel en français chaque semaine

Au bout du rouleau

Voici le message de Gaiate : “Je viens de découvrir cette vidéo dans un grand moment de solitude, de tristesse, en reprise d’études à 40 ans, maman solo….ouf!! De plus j’ai essuyé des jugements négatifs de la part de ma propre mère, j’en ai mal à l’oreille, type otite, je viens de passer un moment au téléphone avec elle.

Je suis au bout du rouleau je me sens minable ! C’est grave je ne m’épanche jamais surtout de cette façon, sans parler des doutes inhérents à mon âge, je suis en licence de lettres.

Chère Gaiate, ton mal à l’oreille est ton corps qui te crie qu’il n’en peut plus de subir cette négativité. Je sais qu’il est difficile de prendre de la distance avec ses proches, mais ici c’est presque une question de survie. Je l’ai fait. J’ai pris de la distance pour mieux vivre. Cela ne diminue ni l’amour ni le respect que tu as pour ta mère. Cela te permet de vivre ta propre vie plus facilement. Tu n’as pas à rendre des comptes ni te justifier à personne.

En ce qui concerne l’âge, je le répète encore : on s’en tape, ça ne veut rien dire. De toute façon, “les déesses n’ont pas d’âge” (Christine Northrup, auteure de Goddesses Never Age et Les plaisirs secrets de la ménopause). 

Si tu es en licence, tu as déjà bien avancé, tu as fait trois ans d’études, tu es sur la bonne voie. Tu sais, reprendre mes études a été ma bouée de sauvetage pour ne pas perdre pied. Alors que j’étais rabaissée, humiliée, considérée comme une personne faible et pas du tout intelligente, j’obtenais des supers notes, des mentions très bien etc. Donc les études ont renforcé ma confiance en moi. Elles prouvaient à mon esprit que j’étais capable. Rien que le fait que tu fasses des études est une victoire. Accroche-toi à cela car c’est une chose que tu fais pour toi, pour ton avenir, pour élargir tes compétences. Et rappelle-toi que tout ce qu’on fait nous sert toujours. Je ne suis pas avocate aujourd’hui mais j’enseigne le français juridique à plusieurs avocates étrangères. Tes compétences littéraires te serviront.

Chère Gaiate, accroche-toi car tu es en train de construire ta vie. Laisse tomber le jugement des autres. Personne à part mes amis très proches ne m’ont soutenue pendant mes études. Tu n’as plus besoin de la validation de ta famille. De toute façon, ne pas comprendre les choix d’une personne est une chose, la tirer vers le bas est en une autre. L’amour est le respect qui te sont dûs c’est quoi concrètement ? C’est respecter tes choix. Tu es la seule à vivre ta vie. Les autres expriment leur opinion qui n’est que ça, leur opinion, un reflet de leur vie, de leurs expériences passées, de leurs craintes, etc. rien à voir avec toi. Tu vas y arriver mon amie ma soeur.

Dernière chose mon amie ma soeur : tu peux demander de l’aide. Cela n’est pas un aveu de faiblesse mais de courage. On a besoin les uns des autres. Sans telle amie qui a gardé mes enfants tel jour, je n’aurais pas pu passer des examens qui duraient pour certaines cinq heures. Accepte l’aide. Tu la rendras un jour sois en sûre. Prends le temps, tu vas y arriver.

Voici les ressources du blog concernant la reprise d’études.

Tu n’offres pas de cadeau de Noël à tes enfants ?

Je me tiens relativement à distance du tourbillon médiatique actuel, mais j’ai entendu dire qu’il y avait des débats houleux concernant l’absence de jouets dans les magasins physiques. Chaque personne choisit ses actions en toute conscience et responsabilité comme d’habitude. On peut commander des jouets en ligne, on peut voir si son magasin de quartier fait le click and collect, on peut attendre quelques semaines et décaler l’offre de cadeaux aux enfants si on n’est pas super religieux, on peut offrir de l’argent (perso mes ados préfèrent car cela leur permet d’attendre les soldes, de tout gérer comme ils veulent et cela les responsabilise) et on peut aussi ne rien offrir. Comment ça ? Des mères indignes ? Non, je t’explique. J’ai une amie qui a fait ça avec ses cinq enfants. Ils avaient l’habitude de recevoir plein de cadeaux à Noël. Ils ont réalisé qu’à force c’était un peu de l’entassement d’objets dans la maison. Donc une année à Noël ils ont décidé d’utiliser la somme que les parents auraient dépensée dans des cadeaux pour permettre à une association de creuser un puits d’eau potable en Afrique. Les enfants étaient fiers d’eux. Chacun ses choix et son chemin.

Voici les ressources du blog concernant ma façon d’éduquer mes enfants (c’est subjectif, personnel et ce n’est pas la meilleure ni la pire façon).

Recette de sauce pour crudités

Noix de Grenoble préalablement trempées, une branche de céleri, ail, curcuma, gingembre, oignon, tomates séchées, mélange d’épices thai. Le tout passé au blender. Je vais mettre ce délice sur des feuilles de laitue et enrouler cela dans des algues nori crues achetées chez https://clairesamuel.fr/biovie.

Enfin je mentionne le site de mon amie Marie-Laëtitia Accords sacrés.

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :