Argent, abondance et belle énergie Livres extraordinaires qui ont changé ma vie

Revue du livre Le secret de la prospérité de Markus Rothkranz

Le secret de la prospérité est l'un des livres écrits par l'expert en alimentation crue et en détox Markus Rothkranz. J'ai lu The Prosperity Secret deux fois et voici mes 10 points clés pour toi mon amie ma sœur.
Revue du livre Le secret de la prospérité de Markus Rothkranz

Le secret de la prospérité est l’un des livres écrits par l’expert en alimentation crue et en détox Markus Rothkranz. J’ai lu The Prosperity Secret deux fois et voici mes 10 points clés pour toi mon amie ma sœur.

1. C’est ton devoir de devenir riche

Cette Terre a besoin de bonnes personnes riches. Ne laisse pas les mauvaises personnes avoir tout l’argent. Nous devons faire de belles choses avec l’argent. Tu mérites d’avoir de l’argent pour que plus de bonnes personnes aient plus d’influence.

Markus écrit également dans Le Secret de la Prospérité : « Transcende et tire les gens vers le haut ». En devenant un bon exemple pour les autres, nous aidons aussi les gens.

Il est également de ton devoir de devenir riche afin de pouvoir faire une réelle différence dans la vie des autres. Markus est un adepte de la règle des 10 %, que j’applique également dans ma propre vie. C’est simple : il suffit de donner 10 % de ce que tu gagnes à ton association caritative préférée (et non à quelqu’un en mode « victime » qui le dilapidera immédiatement pour rester une victime). Bien sûr, plus tu as d’argent, plus ta contribution sera importante. C’est motivant, n’est-ce pas ? Mais n’oublie pas : nous donnons de l’argent pour donner du pouvoir aux gens, jamais pour leur permettre de s’adonner à leurs addictions.

2. Les difficultés annulent la peur

« Lorsque tu n’as pas peur, tu es inarrêtable », écrit Markus Rothkranz.

Je n’ai pas peur parce que j’ai souffert. 2020 et les enfermements étaient terribles, mais ce n’était rien comparé au fait de vivre avec un psychopathe et d’avoir peur au quotidien.

Passer par la douleur te prépare à la grandeur. Tu apprécies vraiment la valeur des choses après ça.

Markus nous rappelle que les excuses viennent de la peur. Encore une fois, je pense que nous pouvons être des alchimistes et utiliser le traumatisme de notre passé comme un moyen d’ignorer les excuses et d’aller de l’avant.

3. Ne jamais courir après ses désirs

Dans le passé, lorsque j’étais amoureuse, j’essayais de me façonner à la manière dont je pensais que l’homme que j’aimais m’aimerait. Plus maintenant. Jamais plus. Il ne m’aime pas ? Je m’en vais immédiatement. Je ne changerai plus pour un homme, je ne courrai plus après un homme.

Pareil pour l’argent. Markus écrit : « Si tu cours après l’argent, tu ne feras que le repousser. » L’argent doit venir à toi, l’argent doit être un effet secondaire de ce que tu créés dans le monde. Ce que nous devons rechercher, c’est l’intégrité, écrit Markus.

Courir après les désirs n’est pas productif et courir après les gens n’a aucune valeur. En outre, écrit Markus : « Ne perds pas ton temps à essayer de changer quelqu’un d’autre ». En effet, j’ai appris cela à mes dépens. Je crois maintenant que ne pas vouloir changer quelqu’un et choisir d’accepter les autres tels qu’ils sont est une question de respect envers la personne et de respect de soi aussi. Cette personne que nous aimons comme elle est peut rester dans notre vie ou non et c’est bien ainsi.

Enfin, la chance n’existe pas. Nous créons notre succès, nous n’attendons pas la chance ou de gagner au loto  car nous avons le contrôle. N’attendons pas de manière passive mais allons-y, agissons mon amie ma sœur. « Tu créés ton propre avenir » écrit Markus.

4. La santé est une richesse

Markus avait de l’argent mais il était en train de mourir. Lorsqu’il a adopté une alimentation crue et végétale, ses problèmes ont disparu et il a connu la vraie liberté. Il est redevenu riche. La santé est le point de départ. Pour Markus, « La santé du corps et la santé de l’argent obéissent à la même formule ».

N’oublie pas, mon amie ma sœur, qu’en matière de santé et de richesse, la gratification instantanée (comme la malbouffe) est l’ennemie.

5. Le succès ne signifie pas avoir de l’argent

Si tu te sens vide à l’intérieur, aucune quantité d’argent ne pourra combler ce vide : « La prospérité est une question d’énergie. C’est un partage de vie et d’énergie positive avec les autres et l’univers. » C’est « la liberté d’être soi-même ».

« Nous ne sommes pas nos biens matériels. » Courir après les possessions matérielles dans l’espoir d’être acceptée et respectée est un échec.

L’argent n’est pas le succès. L’argent est un effet secondaire de la réalisation de choses qui nous rendent heureuse en toute intégrité.

6. Personne ne va nous sauver

« Arrête d’attendre l’aumône, car c’est ce qui vous maintient dans la pauvreté » et arrête aussi de te plaindre. Nous devons élever notre vibration pour attirer des choses positives dans notre vie mon amie ma sœur.

Nous voulons la prospérité, pas la pitié. D’une part, nous allons nous sauver nous-mêmes mon amie ma soeur.

D’autre part, ne pas blâmer les autres est le point crucial pour y arriver.

« L’Univers favorise l’énergie positive ». Nous avons peut-être beaucoup souffert, mais la clé pour sortir de ce désespoir est l’énergie positive, quoi qu’il arrive. Les raccourcis n’existent pas. Les chercher n’est qu’une perte de temps. Nous devons donc nous changer nous-mêmes avant que le monde extérieur ne change mon amie ma sœur.

7. Surmonter la peur de l’inconnu

Le principal obstacle à surmonter est en fait la peur de l’inconnu. Une petite astuce ici est de remplacer la peur par l’excitation de l’inconnu.

En outre, la peur de l’inconnu est liée à la peur de perdre des personnes et des choses. J’aime la façon dont Markus décrit les personnes de notre vie comme des enseignants. Une fois que nous avons appris la leçon, ils s’éloignent de nous et nous devrions être d’accord avec cela. Pourquoi ? Parce que cela signifie que quelque chose ou quelqu’un de nouveau va arriver à la place. J’aime beaucoup cette façon de voir la vie, car dans le passé, j’ai toujours été tellement inquiète de perdre l’homme que j’aimais que cela a gâché ma relation. Maintenant, je comprends que l’important est de profiter pleinement des gens et des choses, sans avoir peur du changement. « La vie n’est pas une question d’argent, mais d’appréciation », écrit Markus dans son livre Le secret de la prospérité.

8. Supprimer les programmes intérieurs erronés concernant l’argent

« Suivre le cours des choses est la clé du succès ». Le flow, le cours de la vie, est la voix de l’Univers, pas la dernière tendance. Le flow est la voix du cœur et de l’intuition, pas celle de l’esprit logique.

Nous devons aller à la racine de nos pensées sur l’argent (aussi parce que sinon nous risquons de ruiner nos relations… la plupart des gens se disputent à propos de l’argent à cause de leur programmation). Pensons-nous que les riches sont de mauvaises personnes au fond de nous ? Si c’est le cas, nous ne deviendrons jamais riches. J’ai rencontré des gens riches et des gens pauvres et il y a de bonnes et de mauvaises personnes dans les deux groupes de personnes. Markus explique à juste titre que l’argent est un amplificateur de ce que la personne est déjà : « L’argent ne corrompt pas – il intensifie simplement ce que tu es ». C’est tellement vrai.

L’énergie amplifie ce à quoi nous pensons. Si nous avons des pensées négatives, devine quoi ? On ne se retrouve nulle part. Nourrissons-nous de pensées positives et d’une énergie élevée. Markus nous conseille de commencer la journée avec de la gratitude, mon amie ma sœur, toutes les petites (et grandes) choses pour lesquelles nous pouvons être reconnaissantes. « Les pensées font bouger les choses ».

J’aime la façon dont Markus écrit que l’Univers veut s’assurer que nous savons comment gérer l’argent avant de nous le donner. Nous devons être prêtes à le recevoir. Nous devons savoir comment apprécier l’argent. Nous devons nous engager dans la vie.

En outre, Markus nous conseille de dompter notre esprit, de nous prendre en main. Par exemple, l’esprit est souvent orienté vers la pensée négative et le plaisir immédiat.

Enfin, « Ton esprit et tes émotions ont littéralement le pouvoir de changer ta vie. » Alors changeons notre intérieur avant d’attendre des résultats dans notre vie.

9. Agis et fais des choses

L’argent est une énergie. Premièrement, nous devons bouger pour faire bouger les choses. Deuxièmement, nous devons « faire de la place pour une nouvelle énergie ». Nous devons agir maintenant, et non attendre un jour qui ne viendra jamais. Markus écrit : « Les pauvres veulent. Les riches font. »

Nous devons également apprendre à bouger et à avoir confiance dans le fait que les bonnes personnes viendront au bon moment. Lorsque j’ai déménagé en Afrique, j’étais une mère célibataire de deux enfants et je ne connaissais personne à part l’agent immobilier qui m’a laissée tomber. Cependant, de bonnes personnes sont apparues sur mon chemin. J’ai déménagé sur place, et elles sont apparues. Et non l’inverse, mon amie ma sœur.

Bien sûr, cela implique la confiance dans la vie. J’aime me rappeler ici que l’Univers ou Dieu sait bien mieux que moi. Je n’ai qu’une vision limitée des choses. Dieu peut me déplacer vers ce que je veux aussi facilement que je peux déplacer une petite fourmi d’une pièce à l’autre (voir la vidéo “Tout est facile et aucun obstacle à l’#amour n’existe en réalité”).

Enfin, « l’argent n’est pas une sécurité ». Une si bonne leçon Markus ! La vraie sécurité, c’est la « paix intérieure ».

10. Simplifie ta vie

Les vieilles affaires nous ralentissent et contiennent beaucoup de bagages émotionnels. Nous devons nous alléger. Je suis une grande adepte du minimalisme. J’ai déménagé plusieurs fois à travers les continents avec une seule valise.

Markus nous rappelle que se simplifier la vie signifie aussi se débarrasser de tout « ce qui te retient, te ralentit, te déprime ou détourne ton attention de ce que tu es censé être sur cette Terre ».

Ne gaspille pas ta vie à faire plaisir aux gens. Sois TOI.

Une autre façon de simplifier est de diviser automatiquement l’argent que voustu reçois en 6 comptes : 25% pour ton activité professionnelle, 25% pour les factures, 25% pour les impôts, 10% pour les dons, 10% pour l’épargne et 5% pour les loisirs.

Enfin, lorsqu’il s’agit de se simplifier la vie, Markus et moi partageons un dégoût pour la télévision : un « gaspillage de temps précieux ».

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :