Non classé

Revue de la cure anti parasites de Markus Rothkranz

Pour la troisième fois, je te propose une vidéo sur la cure Parasite Free de Bodyforce, la marque de Markus Rothkranz. Pourquoi avoir fait cette cure ? D’abord parce que l’idéal est de faire une petite cure anti parasites chaque année, puisque l’on vit dans le monde avec des gens et que la majorité de la population a des parasites, surtout ceux qui mangent des sushis, de la viande crue, etc… Ensuite et surtout parce que je voulais t’offrir une piste si tu te sens toute ballonnée, gonflée, avec un besoin de détox. Bien sûr, le mieux serait de jeûner plusieurs jours, mais si comme moi tu ne peux que faire le jeûne intermittent, purifier les intestins peut constituer une piste intéressante.

Comment s’est passée la cure ? Je n’ai pas réussi à prendre 10 gélules par jour comme indiqué. On y arrive progressivement bien sûr, on commence par une seule gélule. Mais la concentration en clou de girofle me donnait des hauts le cœur. D’ailleurs, une alternative à cette cure chère et qui vient des Etats-Unis serait de consommer les plantes elles-mêmes, puisque ces gélules sont constituées uniquement de plantes, telles que ces fameux clous de girofle, des graines de courge, de la rhubarbe, des graines de grenade, de l’aloé vera, de l’ail et du curcuma,

Le résultat ? Je me sens vraiment beaucoup mieux et plus du tout ballonnée. Bien entendu, être en forme tient à plusieurs facteurs : une nourriture sans produits animaux, crue (sauf les pommes de terre et le quinoa), du sport quotidien, une bonne hydratation… Mon amie ma sœur, je ne veux pas te pousser à acheter les gélules de Markus, mais j’aimerais t’inspirer à prendre soin de toi, avec ou sans. Se sentir en forme, avoir un ventre léger et rentrer facilement dans ses vêtements est bien plus qu’esthétique : cela permet de bien faire fonctionner son cerveau, de gérer ses émotions et d’avancer dans sa vie.

Qu'en penses-tu mon amie ma soeur ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :