Revue de #DjerbaExplore la ferme aux #crocodiles à Djerba en Tunisie

Claire Samuel Revue de #DjerbaExplore la ferme aux #crocodiles à Djerba en Tunisie

Si tu vas à Djerba en Tunisie, je te conseille vivement la ferme aux crocodiles, DjerbaExplore. Les enfants ont adoré.

Publicités

Voyager au Cap Vert en maman solo avec ses enfants

cap-vert-avec-enfants

Mon amie, ma sœur,

Tu peux voyager seule au Cap Vert avec tes enfants. Voici comment je m’y suis prise.

En partant de Paris, nous vons volé jusqu’à Lisbonne où nous avons dormi une nuit sur place. Le lendemain, un vol de quatre heures avec Tap Portugal nous a confortablement emmenés à l’Ile de Sal. Il y avait oreillers, couvertures et repas dans l’avion (classe économique).
J’ai loué un appartement dans Sata Maria, à côté des petits magasins alimentaires (mini markets), des fruits vendus dans des brouettes par des femmes dans les rues et des belles plages accessibles à pied (certaines plages sont remplies d’oursins ou de rochers). J’ai utilisé l’agence de location Gesturim, en payant 600 euros pour onze jours avec 50 euros d’eau et électricité.

Il peut y avoir beaucoup de vent à Santa Maria. C’est al raison pour laquelle certaines terrasses sont entourées de panneaux transparents.

Bien que les Fish spas se trouvent dans d’autres villes, nous y avons été avec les enfants  au Cap Vert et ils ont beaucoup aimé. Des petites poissons sont venus grignoter les petites peaux mortes de leurs pieds.

Attention aux confitures locales « groselha » (groseille à maquereau) car nous y avons trouvé des noyaux.

Dans la vidéo, tu pourras apercevoir la photo de la carte de visite d’un magasin de cadeaux à partir d’objets recyclés. Il y avait par exemple un fauteuil entièrement composés de bouchons de bouteille d’eau en plastique collés les uns aux autres. Nous avons trouvé pour ma fille une très belle robe, dont le bord est composé de petits morceaux de tissu africain cousu en triangle. Certains font de la pêche aux requins et de la plongée. Santa Maria se développe à grande vitesse, on trouve des hôtels et résidences en construction.

Avec les enfants, nous sommes montés sur une grosse bouée et nous nous sommes faits tirés par un jet ski (jumbo dog dans les photos). Ils ont adoré et cela permet de faire un tour en mer.

Nous nous couchions vers 19h30 et nous levions à 7h30. Le bon air de la mer nous a vraiment fait du bien. J’ai réussi à m’endormir tous les soirs comme un bébé, au son des tams-tams.

Santa Maria, du moins la journée, est très safe pour une maman avec ses enfants. Les vendeurs de souvenirs dans la rue sont insistants mais respectueux. Il existe une « night life » à Santa Maria, mais cela n’influence pas nos petites périples de la journée. Tous les jours, j’achetais des bons fruits pour moi au vendeuses dans la rue, puis nous passions au mini-market acheter de l’eau et du riz/sardines pour les enfants. Je recommande un petit magasin proche de la maison du maire qui s’appelle Delta. Il est tenu par un portugais qui a vécu en Belgique et a tout quitté pour s’installer définitivement au soleil sur cette jolie petite île.

L’aéroport se trouve à quinze minutes de Santa Maria et les taxis sont safe. La route est toute droite. Toutefois, j’ai fais attention à me déplacer uniquement le jour avec les enfants. Le prix du taxi est douze euros.

Je suis partie au Cap Vert seule avec mes deux enfants au mois de décembre. La température était d’environ 26 degrés. Il y fait beaucoup plus chaud en été. Je préfère y aller en hiver et protéger la peau des enfants avec des t-shirts plutôt qu’y aller en été lorsque le soleil est trop fort. Personnellement, je n’utilise pas de crème solaire (les produits chimiques pénètrent encore plus vite dans la peau lorsqu’ils sont exposés au soleil). En effet, depuis que je mange raw vegan, je ne prends plus de coups de soleil. Bien sûr, je suis prudente et je me couvre si je reste plusieurs heures à la plage. Les enfants ont toujours une casquette et je couvre leurs épaules dès qu’ils sortent de l’eau. Des sandales d’eau ne sont pas indispensables car le sable est fin même dans l’eau. Toutefois, nous avons eu trois jours pendant lesquels le sable était couvert de débris de petits coquillages donc des chaussons d’eau peuvent être utiles pour que les enfants courent dans les vagues en toute sécurité.

La plage est safe. Seule avec les enfants, j’ai réussi à aller me baigner en même temps qu’eux en laissant mes affaires à proximité sur le sable. Des chaises longues/parasols peuvent être loués à la journée pour environ 20 euros. Nous n’avons pas eu besoin d’en louer. La plage est vaste et laisse de l’espace pour courir, jouer à la balle, faire le pont et le poirier.

Si tu as d’autres questions sur ce voyage au Cap Vert avec des enfants, je serai ravie d’aider et d’y répondre au mieux.

Manger raw vegan en voyageant en Afrique

Raw vegan en Afrique

Mon amie, ma sœur, j’ai envie de partager avec toi des astuces pour être raw vegan en Afrique. J’adore voyager avec uniquement un sac à dos. Raw vegan est simple et permet d’avoir un teint magnifique. Cela a transformé ma vie. Auparavant, je passais du temps à me maquiller pour cacher mes boutons. Aujourd’hui j’utilise ce temps pour faire du yoga.

J’étais à Santa Maria, sur l’Ile de Sal, au Cap Vert. Comme je l’explique dans la vidéo, les fruits sont vendus par des femmes dans la rue. Elles les mettent dans une grande brouette. Tous les fruits sont mûrs, nul besoin d’acheter à l’avance, tu peux y aller tous les jours même pour les concombres.