L’homme #miracle qui a recollé les morceaux de mon #coeur

L'homme #miracle qui a recollé les morceaux de mon #coeur

J’étais si amoureuse que lorsque la relation s’est terminée, je me suis sentie comme un verre brisé au sol en un million de morceaux.

Je ne pouvais plus respirer, je ne comprenais plus rien.

Par le plus grand des hasards, j’ai rencontré quelqu’un qui m’a semblé comme Dieu déguisé en homme. Ce qu’il a fait est si simple : il m’a serrée dans ses bras pendant quelques heures. Avec une tendresse infinie et une patience extraordinaire. C’était la plus belle chose du monde.

Je n’étais pas la même personne avant et après cette rencontre. C’est comme si toute l’énergie positive du monde avait été transférée de son corps au mien.

C’est comme si, avec une infinie patience, il avait rassemblé chaque éclat de verre éparpillé sur le sol pour recoller tout ensemble afin que je me sente à nouveau entière.

Ses yeux vert foncé et les mots qu’il m’a chuchotés resteront dans mon esprit aussi longtemps que je vivrai. Honnêtement, je me souviendrai toujours de ce moment magique, éternel.

Bien que l’alchimie entre nous dépasse tout ce que j’ai pu connaître dans ma vie, notre compatibilité était inexistante car il était marié. Donc je ne lui ai donné ni mon nom de famille, ni mon numéro, ni la promesse de le revoir, rien.

Je ne le reverrai jamais et c’est très bien comme cela. Se revoir ne faisait pas partie du plan divin en quelque sorte 😉

Ce moment magique n’avait qu’un seul but: me ramener à la vie, me rappeler qui j’étais malgré la douleur.

J’ai une reconnaissance infinie envers lui. Ce qui est arrivé est un pur miracle.

Mon amie ma soeur, ne sous-estime jamais l’impact que tu peux avoir dans la vie d’une autre personne. Cet homme m’a sauvée grâce à sa bienveillance, son amour et son respect.

 

Publicités

Lorsque des hommes parlent de #coeur #divinmasculin

Lorsque des hommes parlent de #coeur #divinmasculin

« Les plantes poussent bien chez les personnes qui ont du coeur » m’ont dit deux hommes différents en me voyant planter mes aloé vera et autres pervenches et orangers.

Je constate que de plus en plus d’hommes très virils et masculins se sentent libres de parler de l’importance d’avoir du coeur. Cela les rend encore plus forts à mes yeux.

 

Nous avons besoin d’un homme fort mon amie ma soeur

Nous avons besoin d'un homme fort mon amie ma soeur

Un homme sage et intelligent m’a dit que la faiblesse de son fils de 30 ans résidait dans le manque de respect dont il faisait preuve envers les femmes, en les considérant comme de simples objets pour son plaisir.

Un homme fort construit sa vie sur plusieurs éléments fondateurs de son choix, donc il tient toujours debout même si un de ces éléments vient à s’effriter.

Je sens que j’ai besoin d’un homme fort, désireux de s’investir dans la relation avec moi, et pas uniquement travaillant dur pour un métier.

En outre, il m’appartient de me reconnecter à mon côté féminin, en travaillant moins, en faisant ce qu’il est nécessaire pour avoir plus de temps, d’espace et d’énergie pour l’homme que j’aime.

 

 

 

 

 

 

La chose dont je suis la plus #fière #divinmasculin

La chose dont je suis la plus #fière #divinmasculin

Sincèrement, je ne sais pas comment j’ai fait. Je me rends compte que je ne suis naturellement jamais tombée dans le ressentiment contre les hommes malgré certaines pierres sur mon chemin, bien au contraire. J’ai beaucoup d’admiration pour les hommes en général.

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsqu’une maman élève son fils seule #divinmasculin

Lorsqu'une maman élève son fils seule #divinmasculin

Je n’avais pas prévu d’élever mon fils seule. Lorsque je me suis retrouvée officiellement seule lorsqu’il était bébé, tout le monde me disait que je « retrouverais » quelqu’un.

Or je ne suis jamais partie en quête de quelqu’un, mue par l’intuition que les relations humaines se nouent naturellement, sans vraiment le besoin de les faire arriver.

Le résultat est que dix ans après, je sens la souffrance d’un petit garçon, qui a de la peine à me croire lorsque je lui dis qu’il existe plein d’hommes magnifiques sur cette terre et que je suis convaincue qu’il y en a beaucoup qui aimeraient avoir un fils comme lui.

Je suis désemparée lorsqu’il répète qu’il en a assez d’être entouré de filles (sa soeur et moi). J’essaie d’être en contact avec des hommes dans mon entourage, des amis, des voisins, j’espère chaque année qu’il aura un maître au lieu d’une maîtresse… Est-ce que je dois me sentir coupable de vivre seule alors que mon fils aimerait qu’il y ait davantage de masculin dans ma vie ?

Surtout, j’essaie de l’empêcher d’endosser le rôle du protecteur. Les hommes ont une nature magnifique, qui les pousse naturellement à protéger les femmes que nous sommes et c’est merveilleux.

Toutefois, je n’ai pas envie que mon fils me protège car ce n’est pas son rôle. Je suis peinée lorsqu’il est inquiet pour moi, pour payer le loyer, trouver une solution pour exercer mon activité professionnelle sans souci, etc… Je fais tout pour ne pas trop en dire mais il est impossible de faire semblant avec lui. Il sent quand je suis inquiète ou lorsque je perds mon enthousiasme habituel.

Enfin, je me dis qu’il est très sain pour un enfant de voir deux adultes ne pas être d’accord sur un point et résoudre ce différend sans tout casser dans la maison, sans humilier l’autre, sans disparaître pendant une journée, etc… Je me dis qu’un jour, ce sera donc une des belles leçons que je pourrai enseigner à mon fils : le respect entre deux adultes.

Tout est possible mon amie ma soeur. Les choses évoluent sans besoin qu’on les force à le faire.

 

 

 

 

Jeter les hommes à la poubelle ? Sûrement pas !

Jeter les hommes à la poubelle ? Sûrement pas !

J’adore les hommes, j’admire les hommes, je respecte les hommes. Je leur ai même consacré un chapitre de mon livre Le nœud de la spirale. Il ne faut pas jeter les hommes à la poubelle. Ils méritent le meilleur tout comme nous. Je leur consacre également une nouvelle catégorie dédiée au divin masculin sur mon blog clairesamuel.fr et sur ma chaîne youtube Claire Samuel en français.

 

De la grandeur des hommes protecteurs ou la famille au creux de l’olivier

De la grandeur des hommes protecteurs ou la famille au creux de l'olivier

Sur le chemin de l’école, un magnifique chien avait l’habitude de se reposer, tout près d’un gigantesque olivier centenaire.

Un jour, nous avons découvert une femelle avec ses petits au creux du tronc de ce majestueux olivier.

Attirés par la beauté de cette petite famille, nous nous sommes approchés un peu trop près. Quelle erreur !

Le mâle nous a bien fait comprendre que nous n’avions pas intérêt à déranger sa femme pendant qu’elle allaitait les petits chiots.

Cette petite famille canine m’a fait penser à la grandeur des hommes, ceux qui s’offrent comme un rocher solide sur lequel leur femme peut compter lorsqu’elle est vulnérable.

Alors je n’aurai qu’un seul mot pour ces grands hommes : #merci

 

Quelle est la plus belle façon de parler de son #ex ? #divinmasculin

Quelle est la plus belle façon de parler de son #ex ? #divinmasculin

Cet homme arrive à son demi-siècle personnel. Il a vécu dans plusieurs pays et a rencontré beaucoup de monde. Il a l’esprit ouvert et le cœur généreux.

Il m’a confié avec un peu de tristesse qu’il n’a pas réussi à s’unir à une femme qu’il aime, mais avec celle que ses parents avaient choisie pour lui.

Pourtant, il a été marié avant cela. Avec une italienne, une femme magnifique dont il parle avec affection en l’appelant « ma sœur« . Il me dit qu’il a même encore plus de respect pour elle depuis qu’ils ne sont plus ensemble. Ils sont restés en contact et se voient deux fois par an. Son ex, sa sœur, la femme qu’il respecte immensément. Quelle belle illustration du divin masculin.