Sans télé c’est facile quand on a des enfants ? protéger leur cerveau des écrans ?

10-mars-tv-fr_scruberthumbnail_0

Sans télé à la maison est-ce possible ? Oui mon amie ma soeur, je n’ai jamais eu de TV chez moi et les enfants ne sont pas en manque.

En revanche, cela me semble plus facile d’échapper à l’emprise de la télé qu’à celle des jeux vidéos !

Enfin, les enfants passent du temps sur youtube mais j’ai l’impression que cela les lobotomisent moins que la télé car on est moins passif devant youtube que devant la télé.

Qu’en penses-tu mon amie ma soeur ?

Comment encourager nos enfants à avoir confiance en eux ou enseigner le respect de soi par l’exemple

27-fevrier-how-to-model-fr_scruberthumbnail_0

Je suis super déçue d’avoir perdu la majeure partie de cette vidéo sur l’apprentissage du respect à nos enfants. Je voulais partager deux idées avec toi mon amie ma soeur.

La première est de montrer l’exemple en affirmant régulièrement ce pour quoi nous sommes fières de nous. « Je suis fière de moi par ce que je n’avais pas envie de faire le ménage et j’ai commencé par ça. » « Je suis fière de moi car j’ai gardé patience lorsque vous vous êtes bagarrés« . Je suis fière de moi car… complète ! Voici la façon dont j’enseigne à mes enfants à se parler avec positivité et à être sincèrement régulièrement fiers d’eux. C’est le dialogue intérieur que nous avons avec nous même et que nous pouvons partager à voix haute pour donner l’exemple à nos enfants. Prendre un temps pour reconnaître ce que l’on a fait de bien est pour pour nous et super efficace sur les enfants !

La seconde idée est de ne jamais s’insulter, tu sais les petites phrases comme « Je suis trop nulle ! » ou « Qu’est-ce que je suis bête !« .

Mes enfants ont maintenant 10 et 13 ans et même s’ils ont des challenges à régler, je dois admettre qu’ils ont une dose de confiance en eux bien supérieure à celle que j’avais lorsque j’étais enfant. J’ai maintenant le recul qui me permet d’affirmer qu’ils sont deux être confiants en leurs capacités, certains d’avoir des qualités bien ancrées. Et des défauts aussi bien sûr, on est humain ici !

Pourquoi connaître un ami n’est pas connaître un amoureux ? relations amoureuses

19-fevrier-difference-ami-amour-fr_scruberthumbnail_0

On a l’impression de bien se connaître car on est amis depuis ce qui semble une éternité, tellement c’est simple et naturel lorsque nous sommes ensemble.

Ainsi j’ai la chance de connaître certains de mes amis depuis que l’on a 14 ans.

Pourtant, si je me mets en couple avec l’un de ces hommes, tout sera différent et d’une certaine façon il faudra tout recommencer comme si nous venions de nous rencontrer, réapprendre à se connaître à un autre niveau.

Pourquoi je te dis cela mon amie ma soeur ? Car j’ai déjà brûlé les étapes dans certaines histoires d’amour, pensant que je connaissais déjà la personne de toute façons. Or je le regrette car cela a précipité la mort de la relation.

Qu’en penses-tu ?

Comment gérer nos #ados et les #réseaux sociaux for #mamans inquiètes #communiquer et #superviser

Comment gérer nos #ados et les #réseaux sociaux for #mamans inquiètes #communiquer et #superviser avec respect

11-fevrier-ado-fr_scruberthumbnail_0

Deux femmes membres de notre belle communauté m’ont posé des questions par rapport à nos ados et leur exposition aux réseaux sociaux et, malheureusement, à la pornographie. Comment gérer cela ? Peut-on l’éviter ? Voire le prévenir pour protéger le cerveau et le bon développement de nos ados ?

Forte de la lecture du livre L’adolescence autrement, dont j’ai fait la revue en vidéo, j’applique avec mes grands enfants deux grands principes.

Le premier consiste en une communication ouverte et facile. Je souhaite que le lien ne soit jamais rompu, qu’ils puissent toujours se confier, sans aucune honte, en sachant que depuis qu’ils sont petits je ne gronde jamais lorsqu’ils m’avouent une bêtise. Je ne me moque pas. J’écoute et j’essaie de comprendre.

11 fevrier ado fr 1 insert

Le second principe réside dans la supervision respectueuse, qui découle d’une communication aisée. Je suis bien consciente que je ne peux pas tout contrôler. Ma zone d’action réside dans le soutien de mes ados avec bienveillance et confiance en eux et dans l’explication des dangers d’internet et de la pornographie par exemple.

Comment gérer nos #ados et les #réseaux sociaux for #mamans inquiètes #communiquer et #superviser avec respect

Si tu as des astuces pour gérer la période de l’adolescence en tant que maman, partage avec notre belle communauté mon amie ma soeur !

Comment éduquer son enfant avec l’authenticité de la #vulnérabilité #éducationpositive

Comment éduquer son enfant avec l'authenticité de la #vulnérabilité #éducationpositive

Comment rester authentique et vraie y compris dans l’éducation bienveillante de nos enfants ? Personnellement, j’ai découvert l’art de la vulnérabilité et de l’humilité entant que parent. Concrètement, j’admets mes erreurs. Je n’ai pas envie que mes enfants aient une vision idéalisée de moi ni qu’ils pensent qu’il n’y a qu’eux qui font des erreurs.

A ce sujet mon amie ma soeur, je te recommande le super livre de Catherine Dumonteil-Kremer Élever son enfant autrement.

Cette auteure intéressante a également écrit un livre sur l’adolescence L’adolescence autrement : Faire confiance aux ados, faire confiance à la vie ! dont j’ai fait la revue dans la vidéo « Revue du #livre L’adolescence autrement #adolescents« .

Tes enfants mangent sainement ? #cru #végétarien ? ma réponse

Tes enfants mangent sainement ? #cru #végétarien ? ma réponse

Je développe ma réponse à Sanaa, maman membre de notre belle communauté, qui me demandait en commentaire si mes enfants mangeaient cru comme moi.

On fait retomber la pression immédiatement : la réponse est non !

Mes enfants mangent à la cantine depuis qu’ils ont 3 ans donc c’était difficile de tenir la compétition face à la nourriture addictive pleine de sucre et de gluten de la cantine (même si avant 3 ans ils aimaient les smoothies verts et les pommes/mangues/brocoli crus).

Aujourd’hui ils mangent du gluten, du poisson et de la viande à la maison, mais j’arrive à limiter les produits laitiers (ils en ont à la cantine).

Ma meilleure astuce est d’enseigner par l’exemple. Ils savent très bien que jamais je ne mangerai du pain ou du sucre blanc. Ils savent aussi que si un jour je veux manger de la viande, j’en mangerai. J’écoute mon corps.

Ils savent que les légumes et les fruits plein de vitamines et minéraux sont essentiels à la santé, même s’ils n’en mangent pas autant que je le voudrais. Parfois je suis surprise. Hier par exemple, ils se sont fait de la mâche avec de la mayo et de la moutarde ! C’est mieux que rien !