#Amour et #nourriture ou ne plus être dans un état d’esprit de #manque

#Amour et #nourriture ou ne plus être dans un état d'esprit de #manque

Si on me propose un plat pas très appétissant mais que je suis complètement affamée, je risque de l’accepter. En revanche, si je me sens parfaitement bien sans aucune inquiétude en ce qui concerne mon prochain repas, je refuserai facilement tout ce qui ne me plaît pas. Or il en va de même en amour comme en nourriture, comme Teal Swan l’explique si bien (en anglais).

#Amour et #nourriture ou ne plus être dans un état d'esprit de #manque

Mon amie ma sœur, je te conseille deux livres extraordinaires à ce sujet de Geneen Roth (ma mentor) et de Don Miguel Ruiz : Les femmes, la nourriture et Dieu et La maîtrise de l’amour.

 

Le jour où la relation avec mon voisin a changé de forme

Le jour où la relation avec mon voisin a changé de forme

Mon voisin a l’âge de mon papa. Il me dit souvent qu’il me considère comme sa fille et agit de la sorte.

Lorsque je suis partie une semaine, je lui avais confié les clés de chez moi car j’avais confiance en lui. C’est drôle car avec mes voisins, je sens immédiatement si je peux leur confier mes clés ou pas.

Pendant mon absence, il m’a fait le plus beau des cadeaux car il me connait bien. Il a apporté plein de fruits et légumes frais juste avant mon retour ainsi que du romarin de son jardin. J’étais comblée.

Pourtant, il m’a confié quelque chose qui m’a rendue mal à l’aise : « Ma femme ne sait pas tout ce que j’ai fait pour toi, ne lui dis pas, c’est entre nous« . Ces paroles ont tout changé. Parce que ce n’était pas la première fois que j’entends cela. Je n’ai pas envie d’être l’instrument utilisé pour cacher des choses à une femme. Pour exagérer les choses, je ne serai pas l’arme du crime 😉

Cela me fait penser à la proposition très sérieuse d’un homme, qui je pense m’aimais mais ne me connaissais pas très bien. Il pensait qu’être sa maîtresse serait une idée, car je serais traitée comme une princesse, avec moult restaurants et cadeaux.

Cela est bien entendu très mal me connaître puisque le thème des cadeaux en général me met encore mal à l’aise. Lorsque j’étais petite, les cadeaux étaient des moyens de manipulation destinés à me faire taire. Aujourd’hui, ça va mieux mais je garde encore une certaine méfiance.

Et puis, je préfère mille fois un homme qui m’offre plein de bons fruits et légumes au marché, une cuisine propre pour les cuisiner puis qui les savoure avec moi ensuite plutôt qu’aller au restaurant.

A ce sujet, j’aimerais vraiment que chaque femme ait la chance de goûter une fois dans sa vie au luxe. Pour le démystifier. Pour qu’il ne soit plus un but en lui-même. Pour ne plus être impressionnée lorsqu’un homme lui offre un objet matériel. Car un homme peut offrir bien plus que cela : son attention. C’est inestimable, généreux et assez simple en réalité.

Les restaurants et les beaux hôtels ? Ils sont agréables mon amie ma soeur, mais ne te laisse pas impressionner par tout cela. C’est bien cheap à côté de la force qui consiste à dire la vérité, à ne pas laisser un malaise s’installer, à soutenir sa femme pour qu’elle se sente toujours bien. Aucun hôtel de luxe ne peut remplacer cela. J’ai passé un week-end dans une suite magnifique au Carlton Palace à Cannes et c’était deux jours assez sombres dans ma vie. Le matériel n’est rien à côté de la personne humaine. Tu vaux plus que cela mon amie ma soeur.

Je pense à Tom Bilyeu et sa femme Lisa. Fondateurs d’une société de nutrition cotée, ils travaillent beaucoup. Pourtant, Tom confie souvent en interview que si sa femme lui dit qu’elle se sent délaissée, il arrête tout. Il est prêt à perdre un deal business pour être présent auprès de sa femme ou lors d’une occasion comme un anniversaire. Car son ordre de priorités est clair : d’abord sa femme et ensuite son business. Cela implique bien sûr qu’il a choisi une femme qui admirait son ambition et son travail et n’allait pas le solliciter sans cesse pour de l’attention.

J’aime beaucoup les dialogues entre Tom et Lisa sur leur relation. Ils sont tellement sincères. C’est rafraîchissant.

Par exemple, Lisa explique qu’elle avait prévu de se marier et d’avoir des enfants, selon le modèle traditionnel. Or elle aime tellement son mari que, quoiqu’en dise les autres et les critiques, elle préfère ne pas avoir d’enfants pour passer plus de temps avec lui. Elle a compris avec beaucoup d’intelligence qu’avoir un enfant est un choc d’une intensité spectaculaire dans une relation (voir à se sujet le livre édifiant « Baby Shock » (en anglais)). Bien entendu, un enfant c’est merveilleux, mais cela veut dire que le couple n’existe plus pour laisser la place à la famille. Dormir est un lointain souvenir et c’est humainement difficile d’être le meilleur de soi-même sans repos. Je ne sais pas toi mon amie ma sœur, mais personnellement je n’ai jamais vécu plusieurs années avec quelqu’un. J’espère qu’un jour cela se réalisera.

En ce qui concerne Lisa Bilyeu, je trouve magnifique qu’une femme puisse s’exprimer avec autant de sincérité. Son mari pense comme elle donc ils sont faits pour s’entendre 😉

Ce que la scène finale du film L’amant m’a appris sur l’amour #pureté et ne pas se résigner

Ce que la scène finale du film L'amant m'a appris sur l'amour #pureté et ne pas se résigner

L’Amant est l’adaptation au cinéma du livre de Marguerite Duras – et non Marguerite Yourcenar comme je le dis je crois dans la vidéo… je suis fatiguée pardon 😉 et j’apprécie Marguerite Yourcenar comme Marguerite Duras !

J’adore la dernière scène du film L’Amant, l’ambiance, le texte et la musique.

Surtout, cette idée d’amour éternel me semble véritable, loin de l’image du poète un peu rêveur et utopique. Cela renforce ma conviction profonde qu’il est crucial de ne jamais se résigner. Cela vaut dans tous les domaines de notre vie. Ne pas se résigner signifie ne pas succomber à la tentation de la sécurité apparente au prix de la pureté des sentiments.

 

Ce que le film The Big Sick m’a appris

Ce que le film The Big Sick m'a appris

The Big Sick où l’histoire d’un homme qui choisit de se marier avec la femme qu’il aime et non celle que ses parents ont choisie pour lui.

The Big Sick où la force d’un fils qui ose décevoir ses parents pour être honnête avec lui-même tout en maintenant avec bienveillance et humour une relation avec eux.

Quel est le plus beau des chagrins ? #amour

Quel est le plus beau des chagrins ? #amour

J’adore écouter les conférences de Franck Lopvet sur YouTube en ce moment.

J’ai tellement aimé lorsqu’il parlait du chagrin d’amour en affirmant qu’il était le plus beau des chagrin.

Plutôt que d’envisager une rupture comme la fin du monde, je décide de la voir comme le plus beau des chagrins, comme la preuve que mon cœur a aimé, comme un adieu à une belle histoire dont je peux me remettre.

Franck Lopvet est l’auteur du livre Un homme debout :

Pourquoi les amis de notre homme sont importants

Pourquoi les amis de notre homme sont importants

J’ai fait l’erreur d’ignorer beaucoup de signes de danger lorsque je me suis emmêlée dans une relation toxique de manipulation. L’un de ces signes correspondait aux valeurs des amis du manipulateur.

Il ne s’agit pas de juger. Il s’agit d’être responsable de nos choix. Nous sommes influencées par les personnes qui nous entourent, y compris nos amis bien sûr. Donc cela est valable pour l’homme que nous choisissons. A nous d’en être consciente mon amie ma soeur.

 

 

Pourquoi cette prudence ? Trahison et reconstruction de sa vie

Pourquoi cette prudence ? Trahison et reconstruction de sa vie

Je me suis sentie trahie par mon pays de naissance lorsque les autorités en lesquelles j’avais confiance auparavant ne m’ont pas protégée.

Cela a fait si mal que je ne peux plus porter plainte pour quoi que ce soit. Car oser le dire et ne pas être entendue est encore pire que la blessure.

Nathalie de @mes_merveilleuses_fragilites sur IG était tellement surprise par l’intensité de ma prudence, même à son égard.

Selon elle, la prudence met des murs entre nous et les gens. Elle nous éloigne et nous isole. Qu’en penses-tu ? As-tu surmonté une telle prudence mon amie ma soeur ?

 

Etre seule ou pas ? #relationssaines

Etre seule ou pas ? #relationssaines

Cela fait 8 ans que je vis seule. J’interprète cela comme une transition nécessaire. Je souhaite te donner la force et la motivation de te sentir bien, même si tu vis seule. Je n’ai pas envie que tu te sentes perdue ou moins bien en raison de ta solitude.

Pourtant, être seule n’est pas mon but. Etre seule n’est pas très sain. Etre seule n’est qu’une préparation pour une relation saine et heureuse. Etre seule n’est qu’un passage.

 

 

Des nouvelles de ma vie amoureuse (ou de son absence)

Des nouvelles de ma vie amoureuse (ou de son absence)

J’ai reçu hier un message d’un homme avec lequel j’ai eu une relation très courte mais très intéressante. En effet, il était le premier homme normal, non maltraitant, avec lequel je construisais une histoire.

Son email était une réponse au mien. Ainsi, je lui demandais pardon de l’avoir quitté au bout de quelques mois de façon abrupte. Je suis consciente que cela fût un choc terrible pour lui et je le regrette beaucoup.

Il m’a confié qu’il avait eu beaucoup de tristesse, mais aussi de colère. En lisant mon livre Le noeud de la spirale, il a découvert le passé que je ne lui avais pas dévoilé auparavant. La colère était celle d’imaginer que quelqu’un avait pu faire du mal à une belle personne comme moi (je cite !).

C’est bizarre. Moi aussi j’ai l’impression tout à coup de me voir avec les yeux d’une autre. J’éprouve alors tellement de compassion pour cette jeune femme que j’étais, toute entière tournée vers la satisfaction des autres au mépris de ses besoins les plus basiques (comme le sommeil).

Mon amie ma soeur, si tu es seule aussi, je le suis depuis 8 ans et je comprends. Pourtant, j’ai la profonde intuition que j’entre dans une nouvelle ère, dans laquelle je serai capable de construire une relation avec un homme. Pour cela, il me faut d’abord me convaincre que je mérite pleinement de vivre cela.