Pourquoi se scotcher la bouche pour dormir ? #respiration nasale

27-janvier-pourquoi-fr_scruberthumbnail_0

Merci à Pierre Dufraisse de la chaîne youtube Vérisme Tv  de m’aider à franchir le pas.

Me mettre du sparadrap sur la bouche pour dormir en activant la respiration nasale, comme j’en avais entendu parler sur la chaîne Inspire Nation.

Prendre une douche froide chaque jour comme Thierry Casasnovas  @Regenere / Thierry Casasnovas m’y avait inspirée.

Jeûner chaque jour de façon intermittente et chaque semaine pendant un jour complet comme Fabien Moine  @Fabien Moine – Exuvie  m’y faisait penser.

Respirer par le nez mon amie ma soeur est transmettre le message à notre cerveau que tout va bien. On peut se laisser aller à une bonne nuit réparatrice. Tu as envie de tenter l’expérience ?

Mon baume à lèvres est Alviana de Naturkosmetik en couleur bronze avec de l’huile d’argan.

Le mauvais choix existe-t-il ? #décisions

Le mauvais choix existe-t-il ? #décisions

Une femme très sage m’avait avoué qu’à l’époque elle m’avait vue faire une erreur. Pourtant elle était consciente que cette expérience allait me faire grandir.

Alors il n’y avait rien à faire. Simplement faire confiance à la vie.

Je cite ici une femme membre de notre belle communauté qui a effectué un stage avec Franck Lopvet (auteur du livre Un homme debout) et me racontait ce qu’elle en avait retiré :  » Quoique l’on fasse dans la vie, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise direction mais juste une scène de théâtre qui génère des émotions dans lesquelles il faut avoir le courage de se plonger pour les dissoudre. Sinon la vie se chargera inlassablement de mettre sur notre route les mêmes émotions à gérer qui sont cristallisées en nous« .

Nous pouvons nous servir de tout ce qui nous arrive. Existe-t-il vraiment un mauvais choix ? Je ne crois pas (ou plus). Et toi mon amie ma soeur?

#Revue du #livre de Justine Valais #Asaliah

#Revue du #livre de Justine Valais #Asaliah

Qui a été la première à faire la revue de mon livre Le noeud de la spirale ? Justine de Blog de partageuse.

Quel plaisir pour moi de faire la revue de son livre Asaliah avec l’aide de mes deux enfants.

J’ai trouvé qu’Asaliah avait des petits éclats de loi de l’attraction et d’inspiration à puiser dans son pouvoir personnel et son imagination.

Ma fille de 13 ans n’aime pas lire et a trouvé le livre de Justine facile à lire, intéressant, avec de jolies illustrations.

Mon fils de 10 ans adore lire et a dit que le livre Asaliah avait l’air très bien sans même l’avoir lu ! Ensuite, il s’est exclamé « J’adore ce livre ! » et « Ça donne envie de savoir la suite !« .

Alors j’envoie plein de bonnes ondes à Justine pour qu’elle continue la série de livres Asaliah !

20 janvier revue th 2

Le #patriarcat c’était quoi ? #espoir pour plus d’#harmonie entre hommes et femmes

19-janvier-le-patriarcat-fr_scruberthumbnail_0

La soeur de ma grand-mère a été enfermée dans un asile à la demande de son père avec l’aide du médecin de famille. Comme ça. Parce qu’elle était une femme et une fille et que c’était un autre époque.

Alors oui il y a encore beaucoup de choses à faire pour une harmonie entre hommes et femmes, mais je voudrais prendre un temps pour avoir de la gratitude d’être née à une autre époque, avec ses avancées.

Au sujet de la fin (ou pas selon les personnes) du patriarcat, je recommande chaudement le livre Patriarcat fin de partie de l’auteure Chantal Revault D’allonnes :

Faire #culpabiliser pour faire obéir ou sortir de l’emprise

Faire #culpabiliser pour faire obéir ou sortir de l'emprise

Tu as vu l’interview de Randa sur la codépendance et les voies de sortie de l’emprise « Que signifie avoir l’audace d’#êtresoi ? #interview de Randa » ?

Nous avons parlé des relations d’emprise dans lesquelles certaines d’entre nous ont été ou sont encore piégées.

Récemment, au cours d’une conférence, j’ai entendu que Friedrich Nietzsche avait beaucoup critiqué Saint Paul en lui reprochant de faire culpabiliser les gens pour mieux les faire obéir.

Cela m’a fait pensé au fait que rendre une personne responsable de tout ce qui va mal dans une relation est utilisé par les manipulateurs.

Alors cessons immédiatement de culpabiliser mon amie ma soeur ! La culpabilité ne fait pas avancer et n’est pas le signe d’une relation saine ! Je préfère les mots responsabilité et bienveillance !

Ce que j’ai appris à mon cours d’écriture #talent #caché

Ce que j'ai appris à mon cours d'écriture #talent #caché

Cette femme avait un talent certain pour l’écriture. Alors que nous l’écoutions tous lire son texte pendant le cours d’écriture, j’avais cette petite pointe de tristesse que l’on ressent devant les personnes douées qui ne s’en rendent pas compte.

Cette femme est une femme ordinaire. Je suis sûre qu’on lui a déjà dit qu’elle était douée mais elle ne le pense pas elle-même.

Alors elle reste avec ce talent caché. Caché car elle ne l’exprime pas en dehors de notre petit cercle, car elle n’écrit pas un livre.

Wayne Dyer auteur du livre Le pouvoir de l’intention – Réalisez tous vos désirs en vous connectant à l’intelligence universelle a dit :

« Ne meurs pas avec ta musique encore en toi« .

Je ne peux pas changer une personne à sa place, je ne peux pas lui donner la confiance en elle dont elle manque. Cependant je peux te le dire à toi mon amie ma soeur : vas-y, fonce, exprime tes créations, ne les garde pas cachées en toi !

Bonne année #2020 mon amie ma soeur !

Bonne année #2020 mon amie ma soeur !

Je te propose de laisser derrière toi les rochers saillants des obstacles et des chagrins et de dire oui à la vie qui coule comme les vagues brillantes de la Méditerranée mon amie ma soeur.

Je te propose de voir 2020 comme une année absolument magique pleine de découvertes et de belles rencontres.

Je te propose de prendre soin de toi avec une infinie tendresse car tu as traversé bien des épreuves.

Je te propose d’être la meilleure version de toi-même en 2020 au sein de notre belle communauté de femmes qui s’entraident et se motivent !

On est ensemble mon amie ma soeur ?

Montaigne et le #moment #présent ou quand je danse je danse

Montaigne et le #moment #présent où quand je danse je danse

J’ai assisté récemment à un petit café philo dans lequel il a été dit que Montaigne avait parlé de l’importance de s’immerger totalement dans le moment présent et ainsi « quand je danse, je danse » ou « quand je mange, je mange » et ainsi de suite.

Bien évidemment, cela me fait tout de suite penser au moine bouddhiste Thich Nhat Hanh auteur notamment du livre La sérénité de l’instant et au célèbre Eckhart Tolle avec son livre Le pouvoir du moment présent.

Il s’agit donc d’une sagesse intemporelle et il semble bien que de tout temps, les êtres humains aient eu besoin de ce rappel.

Alors pas de culpabilité mon amie ma soeur.

Recentrons-nous sur le moment présent, avec une petite respiration par exemple.

Si tu comprends l’anglais, j’adore ce dessin de Charlie Mackesy. Le livre regroupant les dessins de ce poète est (en anglais) The Boy, The Mole, The Fox and The Horse.

Montaigne et le #moment #présent où quand je danse je danse

Vous avez accepté l’inacceptable #responsabilité

Vous avez accepté l'inacceptable #responsabilité

J’ai été obligée de raconter un peu de mon passé au psychologue qui s’occupe de mes enfants.

Il a fixé ses grands yeux bleus-verts sur moi en me disant d’un air compatissant : « Vous avez accepté l’inacceptable« .

Il a raison. Il n’y a pas de quoi culpabiliser ou avoir honte si toi aussi tu as accepté l’inacceptable mon amie ma sœur.

Chaque jour nous avons la capacité de choisir différemment. Chaque jour nous pouvons décider de mettre des limites autour de nous, de refuser, de partir, d’ignorer, de nous protéger car personne ne le fera à notre place.

Quelque chose que je n’aurais jamais imaginé dire un jour #bonheur

Quelque chose que je n'aurais jamais imaginé dire un jour #bonheur

Pour la première fois de ma vie, je ressens un bonheur intense d’être en vie alors que je suis célibataire.

J’admire et j’adore les hommes et j’aurais rêvé partager ma vie avec quelqu’un mais cela n’est jamais arrivé.

Aujourd’hui je suis amoureuse de moi-même. Si je rencontre un jour un homme je serai très heureuse, mais si je reste célibataire je le serai aussi.

Jamais je n’aurais pensé dire cela un jour.