Ce que déménager au soleil au milieu de la campagne m’a appris #confianceensoi

Ce que déménager au soleil au milieu de la campagne m'a appris #confianceensoi

J’ai quitté Paris car je n’arrivais plus à respirer. Je guettais chaque petit rayon de soleil avec ardeur tandis que mon fils était comme un lion en cage. En effet, les 30 mètres carrés de l’appartement ne suffisaient plus pour trois personnes et sa maîtresse lui avait promis d’appeler la police si elle le voyait aller seul à la bibliothèque ou au parc. Je travaille donc bien sûr je ne peux pas l’accompagner partout ou attendre pendant des heures sur un banc qu’il finisse de jouer au parc.

Je me suis toujours sentie chez moi lorsque je suis proche de la mer Méditerranée. Elle coule dans mes veines tandis que le soleil est mon grand ami. Je ne prend jamais de coups de soleil et le ciel bleu me donne plein d’énergie pour travailler.

Or ce que ce déménagement dans le Sud (ou au Nord de l’Afrique) m’a appris c’est à avoir confiance en moi. Quoiqu’il arrive, je serai là pour moi, je ne me laisserai pas tomber. Je prendrai soin de moi et je chercherai des solutions à tous les obstacles. Prendre des risques calculés apporte souvent ce genre de leçon.

 

Publicités

Faire du trampoline enfin et sentir les bénéfices #bouger

Faire du trampoline enfin et sentir les bénéfices #bouger

Un an après ma première vidéo sur le trampoline intitulée
« Faire du trampoline est-il bon pour notre #périnée ? Premières impressions« , je comble mon désir d’avoir un petit trampoline à la maison.

Quel bonheur ! Faire du trampoline me réchauffe, je sens le sang qui circule dans tout mon corps et j’ai également l’intuition que sauter sur le trampoline est très bon pour faire bouger la lymphe et accélérer l’élimination des toxines.

Je me suis mise à faire du trampoline cinq minutes par jour et c’est génial !

 

 

Faire son expérience ou revenir apparemment en arrière mais avec plus de conscience #apprendre

Faire son expérience ou revenir apparemment en arrière mais avec plus de conscience #apprendre

Est-ce une bonne idée d’empêcher les gens d’aller travailler dans le pays de leur choix en leur disant que de toute façon ce sera un échec ?

Peut-être que faire une expérience quelque part est un atout, même si en apparence cela n’apporte pas le résultat escompté.

Est-ce bien d’être devenue avocat au prix de nombreux efforts et sacrifices (comme ne presque plus voir mes amis pendant trois ans) pour ne même pas m’inscrire au barreau ensuite ?

Cela m’a fait grandir. Cette expérience a permis de mettre en lumière mes valeurs et priorités. Cet échec apparent me permet de donner des cours de français juridique et fait de moi une meilleure personne.

Ce soi-disant échec m’a permis de découvrir qui je suis : une femme qui aime se connecter avec les autres femmes comme entre soeurs et une maman qui est épanouie lorsqu’elle peut être présente (et cuisiner !) pour ses enfants.

 

 

D’une place dans un bus ou parfois c’est encore #mieux #manifestation

D'une place dans un bus ou parfois c'est encore #mieux #manifestation

C’était la pire des places dans le bus. Impossible d’y dormir pendant les longues heures du trajet qui m’attendait.

Pourtant j’ai finalement eu encore mieux que ce que j’imaginais désirer en premier lieu. C’est souvent comme ça, tu ne trouves pas ?

 

 

Retour sur le mois de février 2019 #monmoisàmoi

Retour sur le mois de février 2019 #monmoisàmoi

Mon mois de février était magnifique. Je me souviens d’un stage de yoga que j’avais fait dans une grande maison en Tunisie il y a plus de six ans à cette période.

Le jardin était extraordinaire, avec une mare aux grenouilles, des bancs en pierre, de l’herbe douce parsemée de fleurs jaunes et une architecture somptueuse, au bord de l’eau.

Je m’étais sentie si bien dans cet endroit paisible, plein de fleurs aux couleurs chatoyantes. Aujourd’hui j’habite en Tunisie et pour la première fois de ma vie je suis dans une maison avec un jardin. J’adore.

Le secret de mes réussites ces dernières années réside dans le fait de se réjouir lorsque quelqu’un autour de moi a ce que je veux. Ainsi, j’étais ravie que la fille des propriétaires vive dans cette belle maison depuis qu’elle était petite. Il y avait même un arbre qui avait été planté le jour de sa naissance dans le jardin.

J’admirais cette personne pour sa générosité aussi car elle avait prêté la maison à ma prof de yoga parisienne, qui avait donc pu y faire un stage d’une semaine avec un groupe de 15 personnes.

J’apprends ce secret à mes enfants en leur expliquant que s’ils sont sincèrement heureux pour les personnes qui connaissent un succès quel qu’il soit, cela signifie qu’ils sont intimement persuadés qu’ils méritent la même chose et que ce n’est qu’une question de temps pour l’obtenir.

Côté travail, j’ai réduit mes heures de cours de français afin de pouvoir rester en forme et travailler sur clairesmauel.fr.

Côté coeur, je baigne dans les douces eaux de l’amour en pensant à une méditation de Christophe André (auteur de Méditer jour après jour et d’Imparfaits, libres mais heureux) dans laquelle il parle de toutes les formes d’amour et de lien : tendresse, complicité, amour fou, amour sage, etc…

Plus j’aime les gens que j’aime et plus je me sens bien. J’ai envie qu’ils soient tous heureux, qu’ils vivent leurs rêves et qu’ils soient protégés de la souffrance.

Au sujet de l’amour, je pense aujourd’hui à Brendon Burchard, auteur du livre Le manifeste de la motivation, qui dit souvent que le plus important est la question que l’on se posera à notre dernier jour. Ce ne sera pas « ai-je suffisamment travaillé ? » mais « ai-je suffisamment aimé ?« .

La question du mois posée par Justine de Blog d’une partageuse est la suivante : Quel est le projet qui m’anime en ce moment ?

Mon projet est de construire concrètement mon avenir en ayant des sources de revenus stables, en ne vivant plus sur des économies car c’est super inquiétant, en faisant ce que j’aime du mieux possible, en apportant de la valeur aux belles personnes qui me posent des questions pour le direct du jeudi, en étant présente chaque jour sur youtube et instagram.

La photo du mois est une photo d’Istanbul !

Retour sur le mois de février 2019 #monmoisàmoi

Pour plus de détails sur #monmoisàmoi, c’est par ici.


Pour une égalité entre nous #respect

Pour une égalité entre nous #respect

Parfois ma vie a pris un tournant décisif grâce à des personnes que j’avais à peine regardées, toute entière préoccupée à être la meilleure possible pour mon boss, mon prof, mes parents… Pourtant nous sommes tous et toutes l’expression d’un divin éternel. Peu importe notre carrière, notre richesse, notre pays de naissance, notre façon de parler, nous avons tous la même valeur infinie. Puissions-nous traiter chaque personne avec le plus grand respect, pour ce qu’elle est.

 

 

Lorsque la perfection mène à l’échec #dommage

Lorsque la perfection mène à l'échec #dommage

Une de mes amies a tenu bon pendant le master. Elle s’occupait seule de sa fille de 5 ans.

Elle adorait le droit et rêvait d’être avocate depuis qu’elle était enfant.

Elle avait appris le français en Slovaquie avant de venir faire ses études à Paris.

Pourtant, elle voulait tellement bien faire qu’elle s’est toute entière focalisée sur la réussite au master en laissant de côté l’entraînement long et fastidieux pour l’examen du barreau.

Elle ne l’a pas obtenu. Or au lieu de le repasser, elle a abandonné. Elle était si brillante, quel dommage. Sa carrière s’est arrêtée juste avant le barreau car elle voulait réussir parfaitement.

En outre, elle voulait plus que tout aller vivre à Paris (elle habitait au bord de la mer sur la côte ouest de la France). Mais elle voulait faire plaisir aux autres, à sa fille, au père de celui-ci, à ses anciens beaux-parents…. à tous sauf elle.

Finalement, je me rappelle d’un week-end que l’on a passé ensemble au bord de la mer avec nos enfants respectifs. Sa maison était d’ailleurs à son image : belle comme une page de magazine et cela devait lui prendre aussi beaucoup d’énergie.

Mais on était tellement épuisées de fatigue (entre les études et les enfants) que l’on a écourté ce bon moment. Il me reste le goût d’inachevé pour elle, sa vie, sa carrière.

Vouloir être parfaite n’est pas vraiment vivre.

 

 

 

 

Ce n’est pas tout ou rien #soindesoi

Ce n'est pas tout ou rien #soindesoi

J’ai envie de t’inspirer mon amie ma sœur à incorporer dans ton quotidien des petites choses qui peuvent transformer ta vie sur le long terme. Loin de moi l’idée de dépeindre comme une chose impossible ou trop compliquée à atteindre le style de vie fondé sur l’alimentation vivante, le yoga quotidien, l’esprit positif ou la routine matinale. Prends soin de toi mon amie ma sœur, pas à pas (c’est le secret de la réussite).

 

 

Vive internet ou je me sens bien armée grâce aux gens que je suis

Vive internet ou je me sens bien armée grâce aux gens que je suis

Suivre des personnes intéressantes sur Instagram et YouTube est vraiment une aide concrète dans ma vie. Cela me donne tellement de force, de motivation et d’inspiration.

Merci !

 

L’autre comme un miroir #seconnaitre

L'autre comme un miroir #seconnaitre

L’autre est un miroir qui nous renvoie une image de nous-mêmes, nos qualités comme nos défauts. Cela peut nous aider à grandir et évoluer. Tout au long de notre vie. C’est aussi la magie des relations humaines.