Comment réaliser un rituel de purification avec de la #sauge ?

Comment réaliser un rituel de purification avec de la #sauge ?

Un monsieur à l’air sage dans une petite boutique parisienne m’a donné envie d’essayer le rituel de purification d’une maison avec de la sauge blanche. Dara Dubinet aussi m’a inspirée à essayer la sauge @daramuse.

Je ne sais pas si embaumer une maison avec de la fumée de sauge purifie les énergies d’une maison ou pas.

Toutefois, il paraît que ce rituel était utilisé par les Indiens d’Amérique, alors pour faire un clin d’œil à la petite fille que j’étais, passionnée par eux, je le fais. Je passe dans chaque pièce de ma nouvelle maison avec mon bâton de sauge qui fume, dans le sens des aiguilles d’une montre, en gardant l’esprit ouvert et mon humour.

Ne pas se prendre au sérieux et se dire pourquoi pas ? Bonne recette n’est-ce pas ?

Comment réaliser un rituel de purification avec de la #sauge ?

Publicités

Pourquoi et comment poser un #filtre à eau pour la douche ?

Pourquoi et comment poser un #filtre à eau pour la douche ?

Il aura fallu attendre de déménager en Tunisie pour que je prenne enfin le temps de poser un filtre à eau sur la douche.

Pourquoi ? Pour adoucir l’eau calcaire et prendre soin de la peau et des cheveux (bien sûr le filtre ne rend pas l’eau potable mais améliore sa qualité).

#Paris je t’aime mais je m’aime encore plus

#Paris je t'aime mais je m'aime encore plus

J’habite Paris depuis que j’ai 17 ans.

J’aime la liberté des grandes villes comme Paris et Londres.

Cet environnement si familier me réconforte. En outre, la ville de Paris enferme une multitude de souvenirs personnels.

Et puis, il y a toujours quelqu’un à Paris, quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit. Il y a toujours un magasin ouvert. J’entends des gens parler presque toute la journée. Je me sens entourée par tous ces gens, même si je ne les connais pas.

Toutefois, je m’aime plus que je n’aime Paris. Je choisis de quitter Paris pour de l’air pur, un ciel bleu, des gens détendus, de la nature et de l’espace.

Revue du livre L’art du #minimalisme : Se libérer du superflu pour revenir à l’essentiel d’Élodie-Joy Jaubert

Revue du livre L'art du #minimalisme: Se libérer du superflu pour revenir à l'essentiel d'Élodie-Joy Jaubert

La sérendipité est toujours là : au moment où je m’apprête à déménager, la lecture du livre L’art du minimalisme vient à point nommé.

Voici mes 10 raisons de lire ce livre et d’aller faire une visite sur la chaîne youtube Sirène Bi et le compte instagram @sirenebio.

1. L’intérieur de notre maison est le miroir de nous-mêmes

Ce concept me fascine. J’étais consciente que la façon dont je me nourrissais et les pensées auxquelles je donnais de l’importance avaient une influence sur les circonstances de ma vie.

Désormais, tout fait encore plus sens. Je comprends que l’endroit dans lequel je vis a également une influence sur moi et donc sur ma vie.

Prendre soin de son intérieur signifie non seulement un corps sain mais également une maison saine.

2. Le vide pour accueillir la vie

Nettoyer, ranger et se débrasser des vieilles choses permet à une nouvelle énergie d’entrer dans nos vies.

Il paraît logique de faire le vide pour accueillir de nouvelles opportunités.

3. Avoir plus

Se détacher du matérialisme, ne plus recourir à la possession d’objets pour se rassurer : voici la véritable richesse.

Notre vie est plus grande et plus spacieuse lorsqu’elle n’est pas encombrée d’objets.

4. Le luxe du meilleur

« Consommer moins et mieux, c’est choisir de n’avoir que le meilleur« .

Un seul produit de qualité, durable, peut remplacer tellement d’objets pas chers et de mauvaise qualité.

Se donner le meilleur pour refléter notre valeur.

5. Quand jeter un objet ?

Une astuce très simple pour savoir si tel objet a encore sa place dans notre intérieur est le test d’une année.

Si je n’ai jamais porté cette robe pendant un an, je la donne.

6. Les objets et les personnes en trop

Le minimalisme va bien au-delà d’un intérieur propre et rangé.

S’entourer du nécessaire en se débrassant du superflu permet d’y voir plus clair, jusque dans ses relations avec les autres.

Mon espace comme mon temps sont précieux. Par conséquent, je choisis de ne pas entretenir de relations avec les personnes qui gaspillent mon énergie.

7. Le minimalisme nous fait gagner de l’espace et du temps

Plus nos affaires sont bien rangées, moins on utilisera du temps pour faire le ménage.

8. Minimalisme = moins de stress

S’alléger des objets qui nous encombrent ou nous pèsent permet de s’alléger et de réduire son stress.

Je suis fascinée par le parallèle entre l’aspect matériel de notre vie et le côté spirituel de notre existence. Ils sont tellement liés.

9. Augmenter sa richesse

Etre victime de la publicité qui vise à créer des besoins chez nous rend pauvre.

Choisir d’acheter un objet que lorsque l’on en a vraiment besoin augmente notre richesse.

10. Quelle est la chose la plus précieuse au monde ?

La santé bien sûr ! Aucun objet ne peut la remplacer. Moins de stress, plus de santé.

Osons le minimalisme car les résultats sont surprenants sur tous les aspects de notre vie.