Jeûne et boulimie

Jeûne et boulimie
Jeûne et boulimie

La boulimie est un triste moyen d’étouffer ses émotions quand elles sont trop difficiles à gérer. Or le jeûne est tout le contraire : toutes les émotions remontent à la surface sans échappatoire.

Par conséquent, je te recommande chaudement de traiter le sujet de la boulimie avant de commencer à penser à jeûner.

Le jeûne est possible, même si tu as été boulimique dans le passé comme je l’ai été mon amie ma soeur. Il est important de vraiment travailler sur soi avant de jeûner.

Enfin, garde à l’esprit que le plus important est la reprise alimentaire. Se remettre à manger après un jeûne doit être doux et progressif, sinon c’est mieux de ne pas jeûner du tout. Ton corps mérite une infinie tendresse mon amie ma soeur.

Quel type de personne est-ce que je veux être aujourd’hui ? choix

Quel type de personne est-ce que je veux être aujourd'hui ? #choix Claire Samuel

Je choisis d’être heureuse. Quelles que soient les circonstances extérieures.

Je choisis de me lever tôt pour faire du sport. Si je me sens faible je réduirai l’intensité mais je bougerai mon corps malgré tout.

Je choisis de me faire un smoothie lorsque je me sens triste plutôt que de manger du sucre. Avant je me serai gavée de nourriture exactement de la même façon qu’une droguée ou une alcoolique.

Je choisis la façon dont j’utilise mon temps et avec qui. Avant je n’aurais pas su dire non.

Je choisis ma vie et j’en suis responsable.