Ne pas avoir d’attentes ni de ressentiment #esprittranquille

Ne pas avoir d'attentes ni de ressentiment #esprittranquille

Cela me fait tout bizarre de revenir en France. Sincèrement, je pensais l’avoir quittée pour toujours.

Parfois elle m’énerve la France. Pourtant, je me suis réconciliée avec elle en la voyant à travers les yeux de personnes étrangères.

Et puis j’ai compris que si je lui en voulais autant à la France, c’est parce qu’elle ne m’avais pas protégée. Au moment où j’ai eu besoin de protection, la France n’a pas été là car elle ne m’a prise au sérieux. Elle n’a pas protégé mes enfants non plus.

Néanmoins, je me dis aujourd’hui que cette peine vient du fait que j’avais des attentes. J’étais sûre que « mon pays » (si cela veut dire quelque chose, ce dont je doute) me protégerait.

Le mieux est de ne pas avoir d’attentes, comme il est dit dans les Quatre accords toltèques. Pour ne pas être déçue.

Et puis, il est temps de laisser partir ce ressentiment envers la France, qui est à la fois rien et toutes les personnes qui composent ce pays.

Aujourd’hui je tourne la page. Je n’attends rien d’elle. Je ne lui en veux plus. Je suis libre.

Publicités