Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement ou réalité objective ? La réalité de l’un et celle de l’autre… Au XIVème siècle, les penseurs distinguaient la réalité et l’idée que la personne se fait sur la chose réelle (res signifie chose en latin).

Pour Jean Duns Scot par exemple, la réalité se situe au niveau de l’esprit de la personne, elle ne constitue pas quelque chose qui existe à extérieur.

Et si cela nous aidait à abandonner la quête d’être comprise ? Et si notre amoureux n’avait pas à nous comprendre totalement, puisque de toute façon tout est subjectif et l’on en perçoit jamais les choses de la même façon ? Cette façon de voir les choses a des limites bien sûr, mais elle m’aide à ne pas gaspiller mon énergie à essayer de convaincre quelqu’un de la réalité telle que je la vois.

Si nos deux réalités s’accordent et dansent ensemble harmonieusement tant mieux, sinon je ne perdrai plus mon temps à essayer de convaincre l’autre.

Pour plus de liberté. Pour accepter ce qui est. Pour reconstruire ma vie, dans le prolongement du chemin que je partage dans le livre Le noeud de la spirale mon amie ma soeur.

Aimer ceux qui ne nous ressemblent pas et ne pensent pas comme nous ou ne m’appelez plus végane

Aimer ceux qui ne nous ressemblent pas et ne pensent pas comme nous ou ne m'appelez plus végane

Aimer ceux qui n’ont pas les mêmes habitudes que nous, ne font pas leurs courses au même endroit, ne font pas le métier qui est notre métier idéal… Normal non ?

Et si le but était de reconstruire sa vie mais sans détruire celle des autres ?

Comment être épanouie en prêchant la haine de ceux qui ne se nourrissent pas comme nous ?

Comment être heureuse en empêchant ceux qui sont différents de nous de s’exprimer ?

Sommes-nous des blanches colombes ? Sommes-nous si innocentes que l’on peut se permettre de juger les autres ?

Selon mon humble opinion, une femme belle est une femme ouverte et tolérante, qui vit dans la bienveillance et le respect des autres, qui essaie de comprendre, qui respecte les différences, qui ne prétend pas avoir tout compris.

A ce sujet, la chaîne Courant Indigo a publié une magnifique vidéo sur le jugement.

Aujourd’hui plus que jamais, je souhaite que nous puissions construire un nouveau monde fondé sur le respect car nous avons besoin les uns des autres, dans nos différences qui sont autant de richesses.

Aimer les gens qui ne sont pas comme nous.

Aimer les gens qui pensent autrement.

Aimer les gens que l’on ne comprend pas.

Reconstruire sa vie sans détruire celle des autres mon amie ma soeur.

Aimer les autres avec respect et humilité.

Car nous sommes tous humains. Humains !