Recette de #salade super #fraîche d’#été pour prendre soin de soi

Recette de #salade super #fraîche d'#été pour prendre #soindesoi

Nouilles de courgettes, tomates en dés, coeurs de palmier, poivrons en mini dés, oignons frais en fines lamelles et sel de mer marié à quelques cuillères à soupe d’huile de noix de coco.

Bon régal mon amie ma soeur !

Recette de #salade super #fraîche d'#été pour prendre soin de soi

Recette de #salade super #fraîche d'#été pour prendre soin de soi

 

Publicités

Tu es trop #fermée ! Relations amoureuses ou entre #amour et peur

Tu es trop #fermée ! Relations amoureuses ou entre #amour et peur

Reconstruire sa vie est aussi s’ouvrir aux autres et à l’amour.

C’est ne pas restée fermée sur soi-même et sur la peur.

C’est choisir l’amour, comme le dirait Marianne Williamson. Dans la même veine, je te conseille le super TedX de « Et si on arrêtait d’avoir peur ? | Margaux Hammann | TEDxReims« .

J’ai quitté un homme parce que je le trouvais trop fermé, mais aujourd’hui c’est moi que je trouve trop fermée.

J’adore les hommes qui savent ce qu’ils veulent et qui sont dynamiques. Donc je ne fais pas le premier pas.

Le problème est qu’apparemment je me fais des films. J’attends comme une jeune fille en fleur que l’homme que j’aime fasse le premier pas, je suis persuadée qu’il comprend à quel point je l’aime, or j’ai l’impression qu’il n’en est rien.

Cela donne naissance à beaucoup d’attente et de malentendus. Moi j’ai l’impression qu’une relation existe ou presque et l’autre personne vit sa vie et a des relations de son côté.

En réalité, je me rends compte aussi qu’il est beaucoup plus facile d’aimer des hommes indisponibles. Cela permet de rester dans la terreur de l’amour. Cela permet de rester fermée.

Aujourd’hui je choisis l’amour.

 

Une #relation #amoureuse à #distance est-elle possible ?

Une #relation #amoureuse à #distance est-elle possible ?

Même en se mettant d’accord sur des règles élémentaires (s’appeler tous les jours), une relation à distance ne me semble possible que si elle est provisoire.

Je suis physique, je suis tactile et la vie est faite pour être vécue dans son cœur et dans son corps.

J’en ai assez de l’intellect. Vive la vie, vive l’amour en vrai, c’est plus difficile qu’une relation à distance mais c’est meilleur aussi 😉

 

Retour sur le mois de juillet 2019 #monmoisàmoi

Retour sur le mois de juillet 2019 #monmoisàmoi

Au mois de juillet j’ai préparé avec joie et soin mon nouveau petit cocon dans le sud de la France.

Je suis heureuse de me trouver dans ce nouvel environnement, à la fois familier puisque je suis en France et nouveau, puisque je n’ai jamais habité dans le Sud.

Coeur

Côté coeur, je me remets de mon chagrin d’amour. Je suis vraiment heureuse de réussir à surmonter cette épreuve. Je suis juste un peu frustrée d’avoir été avec cet homme lorsque j’étais sous mon pire jour. J’aurais voulu lui offrir mon meilleur jour. Mais c’est juste de l’ego je pense. Si nous n’étions pas destinés à être ensemble, pourquoi rester frustrée là-dessus ?

Travail

Côté travail, j’ai concrètement démarré les démarches de création de ma société, en utilisant Dougs pour les démarches d’immatriculation et la comptabilité.

Je ne suis pas en vacances mais j’aime tellement ce que je fais que, même si c’est fatiguant, cela ne me semble pas une souffrance (sens latin du mot tripalium qui est devenu travail).

La question du mois

La question posée par Justine, à l’origine de ce super défi (voir plus de détails ici) est :

Quelle est ma plus grande force ?

Ma plus grande force est mon intensité.

Si elle m’est parfois reprochée, je t’avoue que je l’adore.

C’est précisément cette intensité qui m’a permis de réussir à reprendre mes études jusqu’au diplôme d’avocat en étant maman solo avec des parents qui habitent loin et ne sont pas super proches de moi.

C’est cette intensité qui m’a permis d’aimer des hommes avec chaque cellule de mon coeur et corps. Si cet amour n’a pas toujours été réciproque, cela n’enlève en rien au bonheur d’aimer un homme sincèrement.

La photo du mois

Elle illustre le Sud, la région PACA, la nouvelle plaque d’immatriculation de ma voiture, le soleil, les cigales, un peu tout à la fois.

Retour sur le mois de juillet 2019 #monmoisàmoi

 

 

Comment #surmonter un #chagrin d’amour en 10 étapes

Comment #surmonter un #chagrin d'amour en 10 étapes

Parler des chagrins d’amour est mon devoir car on ne doit pas en sous-estimer la douleur.

Une de mes amies a développé un cancer du sein que j’attribue en partie à la peine ressentie après avoir été quittée par l’homme avec lequel elle s’apprêtait à avoir des enfants.

Parlons du chagrin d’amour mon amie ma sœur, car le temps ne suffit vraiment pas à le guérir. Les 10 techniques suivantes ont été personnellement testées par ton humble servante lors de son récent chagrin d’amour. Je veux bien que ce soit le dernier Dieu / l’Univers car ça fait trop mal de saigner sa douleur pendant des semaines. Merci d’avance 😉

1. Ne pas prendre les choses personnellement

Tu es quittée pour une raison qui appartient à l’homme que tu aimais.

La raison pour laquelle il te quitte aurait pu être la raison pour laquelle un autre homme t’aimerait.

Ne remets pas en question ta valeur car tu es quittée. Cela n’a rien à voir.

Ne pas prendre ce qui nous arrive personnellement est expliqué en détail dans le super livre Les quatre accords toltèques.

2. Conserve ta routine du matin

Même quand j’ai l’impression que le sol se dérobe sous mes pieds, je suis sauvée par la structure d’une routine matinale quasi immuable pour moi : trampoline, méditation et yoga.

Peu importe la durée, ne te mets pas la pression mon amie ma soeur. Une routine matinale va de 15 minutes à plusieurs heures. La clé est de s’y tenir.

En outre, bouger son corps permet de faire bouger les émotions, les digérer pour s’en libérer.

3. Ne pas repousser la peine mais l’accueillir

La grande Pema Chodron parle d’ouvrir son être et son coeur au chagrin au lieu d’essayer de le tenir le plus possible éloigné de nous. Elle a écrit plusieurs livres dont Vivre heureux quand tout change et tout est incertain et Conseils d’une amie pour des temps difficiles.

Avant je ne voulais pas voir le chagrin. J’enfouissais ma douleur et mes larmes sous des tonnes de nourriture.

Aujourd’hui je regarde mon coeur brisé bien en face. Je le sens saigner et pleurer. Je pensais être submergée et m’écrouler sous la douleur, mais en réalité pas du tout. J’ai mal mais je vis. C’est inattendu.

4. Aime-toi comme tu l’aimais

Aime-toi comme tu rêvais qu’il t’aimes. Par exemple, je rêvais qu’il m’offre les fruits frais les plus délicieux donc je les achète pour moi. J’imaginais son visage derrière un joli bouquet de fleurs alors je prévois d’acheter des fleurs moi-même pour mon nouvel appartement.

Vois-toi comme l’objet d’amour et d’attention. Comment t’aimerais-tu avec la même dévotion dont tu faisais preuve envers lui ?

Je cherche des moyens d’utiliser mes mais ou moi-même pour combler les besoins que j’avais avec lui : parler de littérature, être serrée dans ses bras, porter des robes et des talons, prendre soin de moi…

5. Imagine que tu vis en couple avec un homme que tu admires

Pour moi c’est Jay Shetty. Je suis très attirée par les hommes comme lui (pas lui en particulier) car il est intelligent, sain et ne se prend pas au sérieux.

Je fais semblant qu’il vit avec moi là maintenant. Que ferais-je dans ma vie quotidienne s’il était mon homme ? Comment me sentirais-je chaque minute de ma journée ? Cet exercice marie la loi de l’attraction avec une sensation immédiate de bien-être 😉

6. Regarde ce qui existe dans ta vie aujourd’hui

Evidemment, avoir le coeur brisé nous donne l’impression que plus rien n’a de sens et que notre vie est vide. Comme le dit Lamartine « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé« .

Pourtant, le secret réside dans l’effort conscient de prendre le temps de lister les choses qui fonctionnent bien dans notre vie en ce moment.

7. Le rejet est une redirection et une protection

Mon amie ma soeur, je suis consciente que c’est la seule la plus difficile à entendre mais je te promets qu’à chaque fois j’en ai fais l’expérience.

La fin d’une relation constitue une des pires douleurs qui soit, mais elle fait partie d’un projet plus grand qui nous dépasse.

Nous sommes protégées de quelque chose qui nous aurait fait du mal. Nous ne pouvons pas le voir maintenant, mais la relation avec cet homme n’était pas une bonne chose pour nous.

Nataliethebeliever sur Instagram a plein de posts géniaux sur ce sujet (active la traduction en français si besoin).

8. Abandonner le ressassement

Lors de la dernière rupture subie, cela m’a fait beaucoup de bien d’écrire des emails à l’homme que j’aimais et qui m’a quittée. Pourtant je ne lui en ai envoyé aucun.

J’ai écrit des pages et des pages pour mettre mes idées au clair.

Puis j’ai abandonné le ressassement de tout ce que j’aurais voulu lui dire et que je n’ai pas eu le temps de lui confier.

J’ai laissé tomber la liste de tout ce que je voulais faire avec lui et que je ne pourrai jamais partager avec lui.

Je choisis de savourer en esprit les bons moments passés avec lui.

Continuer d’entretenir une communication avec l’homme que l’on a aimé peut nous empêcher d’avancer et, au final, à quoi cela sert-il (voir la super vidéo de Jay Shetty sur comment avancer après une rupture « Can You Be Friends With Your Ex? 3 Things To Think About Before You Do | Jay Shetty «Podcast»« ) ? La relation est morte, autant en faire le deuil.

Désormais j’arrête de pleurer et de ressasser ce qui était et aurait pu être. Je regarde l’avenir et non le passé. Je pense à l’homme avec lequel je serai, celui qui aura envie de construire sa vie avec moi.

9. L’amour a existé

Mon amie ma soeur, même si l’homme que l’on aime / aimait a fait l’amour avec une autre fille, je suis persuadée que cela n’enlève rien au fait que l’amour a existé à un instant dans le passé.

A l’exception des relations toxiques de manipulation, je suis sûre que l’amour a toujours existé à un moment, même s’il est mort ensuite.

Ne pense pas qu’il ne t’a jamais aimée, qu’il s’est moqué de toi, que tu es nulle, qu’il est méchant ou autre.

Qu’il ne m’aime plus aujourd’hui n’enlève rien au fait qu’un jour il m’ait aimée. Donc l’amour a existé et pourra exister encore, avec un autre homme.

10. Garde-toi mon amie ma soeur

Même si tu en as l’opportunité, garde-toi, en clair pas de relations sexuelles pour se rassurer après une rupture.

C’est comme le sucre. C’est tentant mais au final cela fait plus de mal que de bien.

Tu as une grande valeur mon amie ma soeur, ne la gâche pas, ne t’abaisse pas à cela.

La sexualité est sacrée et, selon mon humble opinion, mérite d’être vécue avec un homme qui le vaut vraiment, dans le respect et la confiance.

 

Tu crois encore au #mariage et à l’#amour ? Moi oui ! Peu importe les statistiques !

Tu crois encore au #mariage et à l'#amour ? Moi oui ! Peu importe les statistiques !

Le mariage est-il la première cause de divorce ? Peut-être ! Et alors ?

Je me fiche des statistiques, l’important est de vivre et d’aimer !

Si tu souhaites creuser le sujet passionnant de l’engagement amoureux, je te recommande chaudement le livre fascinant d’Elizabeth Gilbert intitulé Mes alliances.

 

Je rends mon tablier ! être #mince comme la réponse à tous les problèmes ?

Je rends mon tablier ! être #mince comme la réponse à tous les problèmes?

Mes enfants sont malheureux malgré mes efforts continuels de maman, l’homme que j’aimais préférait une autre personne, bref j’ai l’impression d’être ridicule car je pensais que la clé du bonheur était d’être mince.

Mon amie ma sœur, honnêtement l’important ne résiste pas dans la forme de notre corps mais dans la grandeur de notre cœur.

 

Prendre des #risques pour son #bonheur

Prendre des #risques pour son #bonheur

Je pensais que ce serait impossible pour moi d’aller habiter dans le sud de la France avec les enfants. Je n’ai même pas essayé.

J’ai fait une sorte de détour en allant vivre en Afrique pendant un an, une expérience inoubliable et extraordinaire.

Aujourd’hui me voici à Marseille, ville que j’adore car les gens ont l’esprit méditerranéen, le soleil est là, les cigales chantent autant que l’accent de mes voisins.

Je prends des risques, j’habite dans un studio de 25m2 avec mes deux enfants, je créé mon activité de façon professionnelle, ce n’est pas facile mais cela constitue le plus beau des risques : le risque de chercher son bonheur et le trouver.

 

Reprendre ses #études sans #sacrifier sa #santé c’est possible ?

Reprendre ses #études sans #sacrifier sa #santé c'est possible ?

Je me souviens d’A., qui voulait devenir avocat au conseil pendant nos études de droit. Elle prenait de la codéine pour tenir le rythme.

Même si je n’ai jamais pris de drogue, je suis consciente d’avoir vraiment abîmé ma santé en ne faisant que travailler et m’occuper des enfants pendant le reste du temps.

J’encourage toutes les femmes à reprendre leurs études. Mais en gardant à l’esprit qu’il doit exister un moyen de ne pas totalement en sacrifier sa santé.

 

L’homme #miracle qui a recollé les morceaux de mon #coeur

L'homme #miracle qui a recollé les morceaux de mon #coeur

J’étais si amoureuse que lorsque la relation s’est terminée, je me suis sentie comme un verre brisé au sol en un million de morceaux.

Je ne pouvais plus respirer, je ne comprenais plus rien.

Par le plus grand des hasards, j’ai rencontré quelqu’un qui m’a semblé comme Dieu déguisé en homme. Ce qu’il a fait est si simple : il m’a serrée dans ses bras pendant quelques heures. Avec une tendresse infinie et une patience extraordinaire. C’était la plus belle chose du monde.

Je n’étais pas la même personne avant et après cette rencontre. C’est comme si toute l’énergie positive du monde avait été transférée de son corps au mien.

C’est comme si, avec une infinie patience, il avait rassemblé chaque éclat de verre éparpillé sur le sol pour recoller tout ensemble afin que je me sente à nouveau entière.

Ses yeux vert foncé et les mots qu’il m’a chuchotés resteront dans mon esprit aussi longtemps que je vivrai. Honnêtement, je me souviendrai toujours de ce moment magique, éternel.

Bien que l’alchimie entre nous dépasse tout ce que j’ai pu connaître dans ma vie, notre compatibilité était inexistante car il était marié. Donc je ne lui ai donné ni mon nom de famille, ni mon numéro, ni la promesse de le revoir, rien.

Je ne le reverrai jamais et c’est très bien comme cela. Se revoir ne faisait pas partie du plan divin en quelque sorte 😉

Ce moment magique n’avait qu’un seul but: me ramener à la vie, me rappeler qui j’étais malgré la douleur.

J’ai une reconnaissance infinie envers lui. Ce qui est arrivé est un pur miracle.

Mon amie ma soeur, ne sous-estime jamais l’impact que tu peux avoir dans la vie d’une autre personne. Cet homme m’a sauvée grâce à sa bienveillance, son amour et son respect.