Coiffeur énergétique ma coupe et mes adieux à Paris et mon coiffeur préféré

Coiffeur énergétique ma coupe et mes adieux à Paris et mon coiffeur préféré

Coiffeur énergétique ? Qu’est-ce que c’est que cela ? Le coiffeur énergétique utilise une lame de rasoir pour couper les cheveux en suivant tous les méridiens qui passent sur le crâne.

J’ai déjà fait une vidéo sur le sujet l’année dernière “Expérience d’un #coiffeur #énergétique ? mon histoire et mon énergie dans mes cheveux” et je te redonne les références du livre fondateur de Rémy Portrait Vos cheveux disent tout de vous: Votre santé. Vos émotions.

Aujourd’hui je dis au revoir à mon coiffeur préféré depuis 7 ans car Paris et Marseille c’est loin ! Je recherche un bon coiffeur énergétique dans le Sud maintenant !

Pour la première fois il m’a fait un joli brushing ça change ! D’habitude je ne veux jamais utiliser le séchoir de peur d’assécher mes cheveux.

Il m’a dit qu’il y a quelques années cela n’aurait servi à rien de faire un brushing car tout serait tout de suite retombé.

Mes cheveux étaient fins, plats, sans vie, à l’image de mon corps. Ils ont retrouvé leur vitalité au fur et à mesure des années. Cela prend des années de se remettre physiquement de l’épuisement sévère, mais cela est possible !

Aujourd’hui j’ai presque la tête qui tourne de fatigue le soir mais je passe de nombreuses journées sans me sentir épuisée l’après-midi c’est une victoire !

Comment en suis-je arrivée à cette petite victoire ? Comment ai-je reconstruit ma vie ? La réponse est dans le livre Le noeud de la spirale dont le but est de t’aider à construire la tienne.

Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement alors doit-il me comprendre ?

Réalité perçue subjectivement ou réalité objective ? La réalité de l’un et celle de l’autre… Au XIVème siècle, les penseurs distinguaient la réalité et l’idée que la personne se fait sur la chose réelle (res signifie chose en latin).

Pour Jean Duns Scot par exemple, la réalité se situe au niveau de l’esprit de la personne, elle ne constitue pas quelque chose qui existe à extérieur.

Et si cela nous aidait à abandonner la quête d’être comprise ? Et si notre amoureux n’avait pas à nous comprendre totalement, puisque de toute façon tout est subjectif et l’on en perçoit jamais les choses de la même façon ? Cette façon de voir les choses a des limites bien sûr, mais elle m’aide à ne pas gaspiller mon énergie à essayer de convaincre quelqu’un de la réalité telle que je la vois.

Si nos deux réalités s’accordent et dansent ensemble harmonieusement tant mieux, sinon je ne perdrai plus mon temps à essayer de convaincre l’autre.

Pour plus de liberté. Pour accepter ce qui est. Pour reconstruire ma vie, dans le prolongement du chemin que je partage dans le livre Le noeud de la spirale mon amie ma soeur.