Série #naissance à domicile : est-il plus facile d’ #allaiter lorsque l’on #accouche à la maison ? – épisode 9

Série #naissance à domicile : est-il plus facile d'allaiter lorsque l'on #accouche à la maison ? - épisode 9 Claire Samuel

L’allaitement n’a pas été si facile. J’ai eu du mal à réussir à positionner mon nouveau-né correctement au début. Les premiers jours, j’ai frôlé le découragement. Pourtant, j’étais tellement déterminée à allaiter que j’avais commencé à assister aux réunions de l’association La Leche League à partir de mon quatrième mois de grossesse. J’étais entourée de mamans allaitant leur bébé. Cela était exactement ce qu’il me fallait : loin de toute théorie, la pratique et l’exemple d’autres femmes est le plus utile. Au bout d’une semaine de tâtonnements pour positionner mon bébé au mieux et après les premières réunions La Leche League auxquelles j’ai pu assister avec mon bébé cette fois, l’allaitement est devenu une partie naturelle de mon quotidien. L’allaitement a même été grandement facilité par l’apprentissage du portage, car tenir son bébé contre son cœur dans une écharpe de portage permet d’allaiter en tous lieux discrètement. Si accoucher à la maison n’a pas a priori un effet direct sur la facilité ou la difficulté de l’allaitement, ses bénéfices secondaires sont indéniables. Ainsi, pouvoir, dès la première nuit, dormir dans son propre lit, entourée de ses affaires permet à la nouvelle maman de gagner en énergie. Si la vie de la maman est facilitée, alors elle aura l’esprit plus tranquille pour apprendre cet art ancestral qu’est l’allaitement.

Série #naissance à domicile : l’infusion de feuilles de #framboisier est-elle efficace ? – épisode 8

Série #naissance à domicile : l'infusion de feuilles de #framboisier est-elle efficace ? - épisode 8 Claire Samuel

Les feuilles de framboisier : mythe ou réalité ? Tout dépend de la qualité des plantes et du dosage. Les feuilles de framboisier facilitent l’accouchement. Lorsque j’avais effectué mes recherches sur cette plante, j’avais même lu qu’elles étaient utilisées par les vétérinaires sur les animaux pour aider les femelles donnant naissance. Je ne suis pas convaincue par un petit sachet de feuilles de framboisier utilisé comme une tisane habituelle, mais par une infusion très concentrée. Au quatrième mois de grossesse (pas avant cela est déconseillé), je me suis procuré des feuilles de framboisier biologiques en vrac de bonne qualité. Le soir, j’en mettais une généreuse poignée dans une grande thermos et je laissais infuser toute la nuit. Le lendemain, je buvais ce breuvage intense, devenu froid, avec un filet de jus de citron. Parfois, je me préparais une autre tisane, bien chaude cette fois et ajoutais un peu de ce concentré de feuilles de framboisier.

Ma fille, mon premier bébé, est née à 1 heure du matin alors que le travail avait vraiment commencé vers 21 heures. J’attribue pour partie la rapidité et la facilité de mon premier accouchement aux feuilles de framboisier. Lorsque j’ai commencé à avoir quelques contractions pour mon second bébé, à sept mois de grossesse seulement, j’ai bu beaucoup de tisane de feuilles de framboisier très concentrée, avant d’être transférée à l’hôpital. Une fois arrivée sur place, mon fils est né en à peine trente minutes. L’infirmière venait de m’installer tous les fils autour du ventre lorsque j’ai demandé à me lever pour aller aux toilettes. A peine avais-je fait quelques pas que j’ai senti que mon bébé descendait. Je me suis précipitée sur le lit et, une fois arrivée, je me suis retrouvée assise. Mon bébé était né. Il était au milieu de mes jambes. Je n’ai pas eu de douleur atroce. Merci les feuilles de framboisier.