« Continue de briller, tu as un magnifique futur devant toi » #ouverture de l’esprit et du coeur

« Claire, tu es la personne la plus sensationnelle, heureuse et brillante que j’ai eu la chance de rencontrer à Paris.

Je sais que cela n’est pas facile de rester toujours aussi positive, mais sache que cette belle énergie irradie de toi et qu’elle nous inspire tous.

Merci pour cette inspiration, merci pour ton authenticité.

Continue de briller, tu as un magnifique futur devant toi.

Plein de bonnes choses,

Tom »

Ces mots célestes et délicieux ont été écrits par Tom, sur un petit livret que mes collègues m’ont offert le dernier jour d’un de mes stages. J’ai eu la chance de travailler à ses côtés pendant quelques mois, avant qu’il ne retourne au Liban. Je l’aimais, mais son coeur saignait encore d’une rupture récente. Il n’était pas disponible, mais un ami précieux.

Pourtant, comment pourrais-je être triste lorsque de tels mots ont été pour moi ? Comment pourrais-je ne pas partager mon histoire pour aider d’autres femmes ?

Il fût le premier homme auquel j’ai osé parler du viol subi. Je lui ai dédié un chapitre entier de mon livre, Le noeud de la spirale.

Le noeud de la spirale de Claire Samuel

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 2:2

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 2:2 Claire Samuel

Dans la seconde partie de cette interview de Chantal Revault d’Allonnes au sujet du livre « Patriarcat : fin de partie« , nous abordons à nouveau le concept de violence / domination.

J’aime répéter que les hommes ne violent ni par désir ni par besoin, tant cela est méconnu par de nombreuses personnes de mon entourage, même chez certains avocats. En outre, se soumettre est se faire violence à soi-même. Cette idée résonne en moi car j’ai passé mon enfance à entendre cette terrible phrase : « il faut se faire violence« .

Finalement, j’aime la fin positive et pleine d’espoir de « Patriarcat : fin de partie ». Ainsi, le détour par la physique quantique me passionne et, surtout, je suis très attachée à l’idée selon laquelle nous sommes tous liés les uns aux autres génétiquement.

Merci à Chantal Revault D’Allones pour son livre plein d’espoir  « Patriarcat : fin de partie« .

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2 Claire Samuel

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2 Claire Samuel

Dans la première partie de cette interview de Chantal Revault d’Allonnes, nous envisageons le patriarcat comme grille invisible de lecture. Il est fascinant d’apprendre que le scientifique influence son expérience par sa pensée subjective, avant même que l’expérience ne commence.

En outre, j’aime la façon dont Chantal Revault d’Allonnes explique le concept selon lequel les hommes sont dominants parce qu’ils ont peur. Il n’y a pas de justification à la domination masculine : nous voici au summum de la domination. Enfin, il est fascinant d’établir un lien entre patriarcat et épuisement de la planète. Ainsi, on abuse de la terre comme on scie la branche sur laquelle on se trouve.

Rendez-vous demain pour la seconde partie de l’interview de Chantal Revault d’Allonnes au sujet de son livre éclairant et inspirant « Patriarcat : fin de partie« .

#Patriarcat : fin de partie Interview de Chantal Revault d’Allonnes 1:2 Claire Samuel

Confessions d’une femme seule #patience

Confessions d'une femme seule #patience Claire Samuel

La douleur de ne jamais me sentir enveloppée des bras d’un homme bon peut parfois ressembler à la brûlure de ma peau toute entière. Pourtant, je me sens si joyeuse lorsque je visualise à quel point je suis capable de rencontrer un homme de valeur si je reste patiente et concentrée. J’ai récemment ressenti une attirance pour quelqu’un, avant de m’imposer de ne pas aller un pas plus loin dans cette direction dès que j’ai senti mon intuition m’avertir du danger. Personnellement, le droit chemin consiste à avoir la patience d’attendre un homme avec lequel je me sens proche de façon profonde et sincère. Comme je l’explique dans Le Nœud de la Spirale, j’ai déjà eu la chance de rencontrer un tel homme. Il n’était pas disponible à l’époque. Toutefois, je suis convaincue qu’il existe beaucoup d’hommes de valeur dans le monde. Nous n’avons pas une seule âme sœur dans tout l’univers.

Les possibilités sont infinies et la patience est d’or.

« Je t’aime : Tout sur la passion amoureuse » un joli livre de Francesco Alberoni

"Je t'aime : Tout sur la passion amoureuse" un joli livre de Francesco Alberoni Claire Samuel

J’aime la façon dont Francesco Alberoni, dans son livre « Je t’aime« , décrit ce point de non-retour dans l’attachement amoureux. Plus rien ne sera pareil ensuite. C’est la raison pour laquelle je suis très attentive à ne pas succomber trop vite à ce qui ressemble à de l’amour mais n’en est pas vraiment puisque je ne connais pas encore bien la personne.

 

 

Quelle leçon tirer du #livre « Pourquoi les hommes adorent les chieuses » de Sherry Argov ?

Quelle leçon tirer du #livre

L’humour du livre de Sherry Argov, « Pourquoi les hommes adorent les chieusesPourquoi les hommes adorent les chieuses« , se marie à la qualité de ses conseils. Je ressors de la lecture de son livre avec plus de confiance en moi. Se faire respecter dans les relations amoureuses peut s’apprendre en riant.

Pourquoi les hommes adorent les chieuses

Pourquoi écrire mon #livre « Le nœud de la spirale » fût si difficile : de la #dépression à la joie

Pourquoi écrire mon #livre "Le nœud de la spirale" fût si difficile : de la #dépression à la joie - Claire Samuel

Ecrire la première partie de mon livre, « Le noeud de la spirale », (laquelle s’intitule « Mort ») m’a rendue physiquement malade et déprimée. Pourtant, la seconde partie de mon livre (« Vie ») m’a redonné espoir, joie et motivation pour continuer à suivre ma voie. Le nœud de la spirale fût une libération cathartique et une aide pour me sentir beaucoup mieux ensuite. J’ai écrit ce livre du plus profond de mon cœur et je suis sûre qu’il te touchera et t’aidera, comme il l’a fait pour moi. Plein de belles choses pour toi, mon amie, ma sœur.

Revue d’un #livre très riche en informations sur la #violence conjugale « Power and Control » de Sandra Horley

Revue d'un livre très riche en informations sur la violence conjugale "Power and Control" de Sandra Horley - Claire Samuel

Dans la droite ligne de mon article « Pourquoi les femmes battues ne partent pas« , je recommande à qui veut comprendre la complexité de la violence conjugale un livre rédigé par une auteure qui connaît bien le terrain: « Power and Control: Why Charming Men Can Make Dangerous Lovers » de Sandra Horley. Ce livre m’a été recommandé lorsqu’une place m’a été octroyée dans un refuge. Très bien documenté, il s’adresse à qui a la curiosité d’aller plus loin que les idées reçues.

 

Pourquoi Maya #Angelou est un exemple pour nous toutes mes amies, mes sœurs

Pourquoi Maya Angelou est un exemple pour nous toutes mes amies, mes soeurs

Maya Angelou a été maman solo et elle a surmonté bien des obstacles, avec grâce et compassion. Ses mots sonnent toujours justes. Maya Angelou est comme une maman pour moi, je l’admire et suit son exemple. Elle fût une femme magnifique, une poétesse, une inspiration, un grand coeur généreux. Je suis heureuse que certains de ses livres soient traduits en français.

Revue d’un extraordinaire livre pour enfants sur le portage autour du monde

Revue d'un extraordinaire livre pour enfants sur le portage autour du monde

Mon amie, ma sœur, ce livre est un de ceux que j’ai eu le bonheur de lire à mon enfant très tôt. Que tu lises l’anglais ou pas, les illustrations sont tellement belles qu’à elles seules, elles justifient la beauté de « A Ride on Mother’s Back: A Day of Baby Carrying around the World« . Ce livre sur le portage permet à nos enfants d’ouvrir leur esprit sur d’autres façons de vivre, tout autour du monde, lesquelles ont en commun le portage. Le portage de bébé, en écharpe ou en sling, qui permet liberté de la maman et confort du bébé.